RDC : Lorsque Matata Ponyo brandit déjà le fameux carton rouge à Kabila

[GARD align= »center »]

Lundi 14 novembre, le Premier Ministre Matata Ponyo de la RDC a présenté au Président de la République Joseph Kabila sa lettre de démission dans une farde chemise rouge. Un fait normal mais différemment interprété. C’est passé inaperçu pourtant ça peut laisser penseur. Est-ce le message du carton rouge ?

Matata Mponyo après avoir déposer sa démission.

Matata Mponyo après avoir déposer sa démission.

C’était l’actualité du jour ce Lundi 14 novembre en République Démocratique du Congo. Dans l’avant-midi, tous les congolais et le monde entier a appris la démission du Premier Ministre Augustin Matata Ponyo Mapon. Le Chef du Gouvernement a présenté au Président Kabila sa démission ainsi que celle de son gouvernement.

Vitesse et rapidité des technologies de l’information et de la communication obligent, l’on n’a pas tardé à voir déjà les premières images. On y voit biensur les deux hommes échanger et le désormais ex-premier Ministre tenant dans ses mains sa lettre de démission qu’il présente ensuite à son Chef. Mais curiosité, la couleur de la farde chemise contenant la lettre a attiré l’attention. Tout simplement parce qu’elle est en rouge, une couleur entourée d’une grande symbolique actuellement en République Démocratique du Congo.

Est-ce le carton rouge ?

Point n’est besoin de le rappeler, les férus de la communication et bien plus encore les spécialistes de la communication politique le savent pertinemment : tout est communication. Ce qui veut dire que tout fait aussi anodin ou important qu’il soit est un message.

Ce n’est pas le geste de Matata qui va déroger à la règle. Mais alors comment l’expliquer et surtout l’interpréter ?

On le sait, le Premier Ministre démissionnaire s’est construit une forte image avec sa préférence à outrance de la couleur rouge. Une couleur qui ne manque jamais sur lui, il suffit de regarder sa cravate pour vous en rendre compte. Ça lui a d’ailleurs valu le qualificatif de l’homme de la rigueur.

Seulement, est-ce que cette explication suffit pour répondre à la question ? Pourquoi a-t-il préféré placer une si importante décision dans une farde chemise rouge. Qui pis est lorsque tout le monde sait que c’est une couleur qui sera utilisée par le Rassemblement de l’opposition après le jaune pour rappeler au Chef de l’Etat la fin de son deuxième et dernier mandat de président de la République. Une référence au jargon footballistique pour désigner la sanction ultime d’un joueur déjà averti à deux reprises.

Voilà un fait anodin, une symbolique qui peut en dire long. A chacun à son interprétation.

Freddy Mulumba
Kinshasa – © OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]

Freddy Mulumba

Freddy Mulumba

Journaliste basé à Kinshasa, République Démocratique du Congo


Tags assigned to this article:
joseph kabilapolitiquepremier ministreRDC

[GARD align="center"]

Related Articles

Guinée : L’Etat introduit une requête de nullité à la CCJA dans l’affaire du Port de Conakry

[GARD align= »center »] L’État guinéen qui a été condamné par la Cour commune de justice et d’arbitrage (CCJA) d’Abidjan le 22

Justice internationale: ces Africains poursuivis par la CPI

[GARD align= »center »] Sur les dix enquêtes instruites en ce moment par la Cour pénale internationale, neuf concernent des pays africains.

Côte d’Ivoire: Le Premier ministre, Kablan Duncan, pressenti au poste de vice-président

[GARD align= »center »] Les Ivoiriens se sont dotés ce dimanche 30 octobre 2016 d’une nouvelle Constitution, même si c’est seulement 42,42%

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*