RDC : le M23 garde une certaine capacité de nuisance, selon le gouvernement

RDC : le M23 garde une certaine capacité de nuisance, selon le gouvernement
Des rebelles du M23

Des rebelles du M23, près de Sake, dans l’est de la RDC

Les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) gardent une certaine capacité de nuisance dans la province du Nord-Kivu, a déclaré le ministre congolais des Médias et porte-parole du gouvernement Lambert-Mende, lors d’un point de presse tenu mardi à Kinshasa.

« Même sérieusement affaibli par les derniers affrontements avec les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), soutenues par les Casques bleus fin août, le M23 garde une capacité de nuisance étant donné qu’il dispose de bases arrières au Rwanda d’où continue à lui parvenir un appui politique, diplomatique ainsi qu’en ressources logistiques et humaines que les dénégations rituelles de nos collègues ne parviennent plus à cacher », a indiqué M. Mende.

« Le M23 qui devait déposer les armes aligne une panoplie d’ armes lourdes et même des chars de combat prêts pour le combat, le M23 qui garantissait le libre accès de la Force de la Mission de l’ ONU pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) sur tout l’espace sous son contrôle tire sur les aéronefs des Casques bleus . Ce sont des signes qui ne peuvent tromper que des naïfs », a-t-il poursuivi.

D’après M. Mende, le M23 a préservé de manière systématique et délibérée dans sa volonté de diluer la souveraineté de la RDC dans ses frontières de 1960.

Il a promis que les FARDC continuerons à accomplir leur devoir sacré à l’aventurisme criminel des phalanges prédatrices et militaristes dans ce pays voisin.


Tags assigned to this article:
M23RDC

Related Articles

Papa Wemba victime “d’un infarctus massif”

[GARD align= »center »] La star africaine de la musique congolaise Papa Wemba, est mort, dimanche 24 avril à Abidjan, d’un “infarctus massif”,

Double attentat au Tchad: les auteurs « répondront de leurs actes », prévient Déby

Le président tchadien Idriss Déby a prévenu mardi que le double attentat-suicide attribué aux islamistes de Boko Haram à N’Djamena

Publicité RD Congo : Livio

Ne lui demandez surtout pas son secret au risque qu’elle vous donne un coup de ballet.

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*