RDC: Malu Malu est-il mort? Son évêque sort su silence

[GARD align= »center »]

Malu Malu

Abbé Apollinaire Malu Malu Muholongu le 04/06/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La nouvelle de ce que l’on doit désormais qualifier de prétendue mort, de l’abbé Appolinaire Malu Malu le 1er juin dernier continue d’entretenir le flou. Quelques jours après l’annonce du décès de l’ancien président de la CEI puis de la CENI accompagné de l’imbroglio total qui s’en est suivi, le mystère demeure entier.

Presque tout le monde l’avait annoncé pour mort en commençant par François Balumuene, l’ambassadeur congolais aux Etats-Unis déclarant même attendre les instructions pour les préparatifs pour le rapatriement de son corps au pays et son enterrement.

Mais à côté de la confirmation de la mort du prêtre congolais, une contre vérité a émergé. Elle est venue d’abord des autorités congolaises qui ont préféré jouer à la prudence. Ensuite c’est de l’église catholique que le mystère a énormément grandi. Depuis l’annonce de la nouvelle, elle s’est limitée à dire qu’elle n’était pas informée.

C’était également le même son de cloche de la part de l’homme qui en croire les textes de l’église catholique a la primeur d’annoncer la mort du prêtre. Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech puisque c’est de lui qu’il s’agit disait également ne pas être au courant. Mais c’était jusque ce dimanche 5 juin puisqu’il s’est finalement exprimé à ce sujet.

Mort cérébral

Ce dimanche 5 juin, l’évêque du Diocèse de Butembo–Beni d’où est originaire justement l’abbé Apollinaire Malumalu a enfin donné la version sur l’état actuel de son prêtre.

Joint par la rédaction d’œil d’Afrique, Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech a pour la première fois affirmé que l’Abbé Malu Malu était plutôt dans un état de mort cérébral. «On continue à lui administrer des médicaments »a-t-il dit ensuite.

Par ailleurs, Melchisédech Sikuli est resté évasif à la question de savoir s’il a été en contact avec Malu Malu depuis l’annonce de sa disparition. L’évêque a préféré jouer la carte de la discrétion. « Les journalistes ont tellement fait du bruit que je dois me réserver de dire si oui ou non j’ai parlé avec lui. Néanmoins j’ai déjà rassuré les fidèles de mon diocèse et ils savent. » S’est contenté de dire l’évêque avant d’afficher toute sa réserve sur le sujet. Une déclaration visiblement pas suffisante pour dissiper la grosse interrogation autour de la mort ou pas de l’abbé Malu Malu.

Tout porte à croire que le prélat catholique qui est toujours à Kinshasa en attente d’un déplacement pour les Etats-Unis qui perdure entend d’abord être physiquement avant de se prononcer officiellement.

Freddy Mulumba
Kinshasa – © OEIL D’AFRIQUE
[GARD align= »center »]
Freddy Mulumba

Freddy Mulumba

Journaliste basé à Kinshasa, République Démocratique du Congo


Tags assigned to this article:
ceniMalu MaluRDC

[fbcomments]

Related Articles

RDC: des affrontements armés entre rebelles du M23 font 10 morts

Des incidents armés ont opposé dimanche soir des factions rivales du mouvement M23 et fait dix morts parmi les rebelles

Fally Ipupa nominé au BET AWARDS

BEST INTERNATIONAL ACT: AFRICA Fally Ipupa (DR Congo) Sporting a golden voice, Fally Ipupa of the Democratic Republic of Congo

Mesentente au sein du M23: Runiga contre Makenga

Violents affrontements à Rutshuru centre, non loin de la paroisse, entre deux factions du M23 (les pro-Nkunda avec Makenga comme

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*