RDC : Un officier de l’armée assassiné pour détournement de la paye de ses éléments

RDC : Un officier de l’armée assassiné pour détournement de la paye de ses éléments

[GARD align= »center »]

| Archives

| Archives

Un officier des Forces armées de la RDC (FRDC) qui était en charge du règlement des soldes, a été tué, vendredi dernier,  par ses compagnons d’arme dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu. L’information est rapportée par les médias locaux et les responsables de la société civile, rapporte RFI.

Selon les informations, le lieutenant Matidi, commandant en charge de la paie des militaires au 902e régiment de l’armée à Bunyakiri, est accusé par ses éléments de retenir la paie des soldats du bataillon. C’est alors qu’un soldat l’a assassiné.

En effet, une cinquantaine de soldats mécontents du retard pris dans le versement des salaires de juillet ont envoyé l’un d’entre eux abattre l’officier accusé de retenir l’argent.

[GARD align= »center »]

Le lieutenant Madidi qui expliquait qu’il n’était pas responsable du retard pris dans le payement a rendu son âme à la suite d’une balle, malgré les soins qu’on lui a administré à l’Hôpital de la ville de Bunyakiri dans le Sud-Kivu.

L’assassinat de l’officier a attiré de nouveau les attentions sur les soldes des hommes de rangs de l’armée. En effet, la question du versement des soldes est un sujet sensible en RDC où de nombreuses affaires de détournement d’argent défrayent la chronique.

Il y a deux ans, le gouvernement congolais a instauré la bancarisation afin d’éviter que des officiers indélicats ne détournent l’argent ou ne trichent sur les effectifs. A la suite de cette bancarisation, les payements des militaires et les policiers se font en banque ou par transferts d’argent via le téléphone.

[GARD align= »center »]

En revanche, la politique ne concerne pas les zones ou l’armée est en opération parce qu’il est difficile de demander aux soldats d’arrêter leurs activités pour aller à la banque. Et c’est d’ailleurs dans les zones d’opération militaire que se concentrent actuellement les plaintes et les problèmes de retard dans le versement des soldes.

Une histoire qui repose le problème de la paye des soldats congolais qui doit être repensée pour éviter de tels drames à l’avenir.

©Oeildafrique.com 

[wp_ad_camp_4]


Tags assigned to this article:
RDC

Related Articles

Présidentielle en RDC: une nouvelle coalition de l’opposition soutient Moïse Katumbi

[GARD align= »center »] Moïse Katumbi ne s’est pas encore déclaré officiellement candidat à la prochaine présidentielle pourtant il ne cesse de

RDC: Le dossier Chebeya volé chez un avocat des parties civiles

Le dossier de l’affaire Floribert Chebeya a été volé chez l’un des avocats des parties civiles, a annoncé dans un

RDC : L’opposition a marché ce jeudi à Kinshasa

[GARD align= »center »] Elle l’avait annoncée avec insistance, elle a fait. L’opposition congolaise a tenu parole. Comme promis, elle est descendue

1 commentaire

Espace commentaire
  1. Bukasa Pitshou
    Bukasa Pitshou 7 juillet, 2014, 11:24

    Na batu bazo sopa makila na bango pona ko proteger mboka bo bosani bango ? ? ? ? Ce vraiment triste pour notre gouvernement !

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*