RDC : Les prisonniers dont l’opposition exige la libération avant de dialoguer

by Freddy Mulumba | 6 août 2016 1 01 40 08408

[GARD align= »center »]

Muyambo Jean-Claude, Diomi Ndongala Eugène, Ngoie Mutamba Christopher, et Bauma Fred |©DR

Muyambo Jean-Claude, Diomi Ndongala Eugène, Ngoie Mutamba Christopher, et Bauma Fred |©DR

Si le dialogue politique national tarde à démarrer en République démocratique du Congo, c’est parce que les violons ne s’accordent toujours pas entre le facilitateur de ce forum, Edem Kodjo et le camp de l’opposition.

L’opposition, justement qui s’est mué en une plate-forme dénommée, le Rassemblement avec comme président du comité des sages, Etienne Tshisekedi a d’ailleurs récusé le facilitateur.

Pour participer au dialogue, le Rassemblement a formulé une série des préalables parmi lesquels, la libération des prisonniers politiques et d’opinions.

Le Rassemblement l’a encore répété jeudi 4 août lors de la rencontre avec le groupe de soutien au dialogue. Il conditionne sa participation au dialogue à la libération de tous les prisonniers dont la liste a été d’ailleurs transmise au groupe de soutien.

Qui sont ces prisonniers à libérer ?

Au total, c’est une affaire de 30 personnes détenues à la fois dans les cachots de Kinshasa et de Lubumbashi. Si les unes sont emprisonnées dans les prisons de l’état, d’autres croupissent derrière les geôles de l’Agence nationale de renseignement.

Les plus connus sont Eugène Diomi Ndongala, président national du parti politique Démocratie chrétienne, Jean-Claude Muyambo, président du parti, Solidarité congolaise pour la démocratie et le développement, SCODE ou encore Fred Bauma, une des figures de proue du mouvement Lutte pour le changement, Lucha dont 6 autres membres ont récemment bénéficié de la grâce présidentielle.

La liste au complet.

Prisonniers à Kinshasa :

30 prisonniers que le Rassemblement souhaite voir hors de prison. Reste à savoir si seulement, le président Joseph Kabila dont les mesures de grâce sont souvent jugées insuffisantes répondra positivement à cette demande on ne peut plus osée de l’opposition avec laquelle il souhaite pourtant dialoguer.

Freddy Mulumba
Kinshasa – © OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]

Source URL: http://archives.oeildafrique.com/rdc-prisonniers-dont-lopposition-exige-liberation-de-dialoguer/