RDC: Privatisation de la ferme de N’Sele

RDC: Privatisation de la ferme de N’Sele

ferme de N'sele

Le ministre de l’Agriculture et développement rural, Jean-Chrysostome Vahamwiti l’a annoncé au cours d’une visite d’inspection dans ce site. « Ce mode de gestion permettra à la ferme, à l’instar des entreprises publiques de l’État transformées en sociétés commerciales, de produire de l’argent et d’éviter l’imixtion des politiciens dans sa gestion quotidienne », a déclaré le ministre Jean-Chrysostome Vahamwiti,  le 22 novembre, tout en soulignant que si les activités sont relancées, il y aura protection des emplois. L’objectif final de sa politique, a-t-il annoncé, est la réalisation de la sécurité alimentaire en RDC, l’efficacité de la gestion de cette unité de production qui garantit la durabilité de ses activités. Sur le champ, le n°1 de l’agriculture a pris la décision de donner deux tracteurs aux travailleurs pour la réalisation des travaux agricoles quotidiens.

S’adressant aux employés de cette ferme, le ministre leur a annoncé la décision du gouvernement de privatiser la ferme de la N’sele au profit du partenariat public-privé (PPP). Dans cette forme de partenariat, l’État demeure propriétaire de la ferme qui est appelé à s’autofinancer grâce aux recettes qu’elle va générer. Pour y parvenir, leur a-t-il fait savoir, un avis d’appel sera donc lancé dans le site web du ministère pour trouver un partenaire sérieux avec qui le gouvernement signera un protocole d’accord.

Profitant de l’occasion, Jean-Chrysostome Vahamwiti a demandé aux cadres de la ferme et au délégué des travailleurs de faire, dans l’échéance d’une semaine, un cahier des charges dans lequel seront mentionnées les grandes tâches à accomplir pour relancer la ferme.

Ayant compris le bien fondé de ce message, les travailleurs de la ferme de la N’sele ont promis au ministre de tout mettre en œuvre pour la réussite de ce projet qui fera revivre ce site qui est resté depuis des années inactif suite à l’arrêt de toutes ses activités.

Le ministre a clôturé sa ronde par la visite du centre de démonstration des techniques agricoles. Un projet de coopération sino-africaine /RDC exécuté par le consortium ZE Agribusiness.

Gypsie Oïssa Tambwe


Tags assigned to this article:
économiekinsahsaprivatisation

Related Articles

Monnaie : des activistes organisent plusieurs mobilisations simultanées contre le Franc CFA

[GARD align= »center »] Un événement historique aura bientôt lieu dans différentes villes dans le monde. En effet, alors que plusieurs dirigeants africains

Côte d’Ivoire : Yamoussoukro désormais desservie par l’autoroute du Nord

 [wp_ad_camp_3] Yamoussoukro, la capitale politique de la Côte d’Ivoire ne sera plus enclavée. La capitale ivoirienne sera désormais desservie par l’autoroute

Le rêve de Bill Gates: Plus de pays pauvres dans le monde en 2035

[GARD align= »center »] « Les pays en développement deviendront bientôt des pays à revenus intermédiaires », c’est la ferme conviction du

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*