RDC: Roger Lumbala s’allie au M23

RDC: Roger Lumbala s’allie au M23

Le M23 vient de marquer un grand coup de communication. En effet, le 1er janvier en marge de la cérémonie d’échanges de vœux tenue à Bunagana, fief des rebelles qu’on a pu assister au ralliement du député national congolais, Roger Lumbala au M23.

Roger Lumbala qui était depuis le mois de septembre 2012 accusé par le pouvoir de Kinshasa d’être un allier des rebelles basés à l’est du Congo à finalement fait tomber le masque. Il avait réussi à échapper à la justice congolaise et s’était finalement établie en France avant de réapparaitre sur la scène politique congolaise à Kampala, lors des pourparlers entre Kinshasa et le mouvement rebelle.

Interrogé lors de son séjour en France, Roger Lumbala avait toujours rejets les accusations le liant au M23. Mais, nombreux étaient de cela qui se refusaient de croire en la parole de ce député connu pour ses changements d’opinion.

Dans l’interview accordé à Jeune Afrique et un autre à l’organe de presse du M23, Le député Lumbala se dit proche des rebelles et est en accord avec les trois principales revendications des hommes de Sultani Makenga: L’application de l’accord du 23 mars, l’imposition de la vérité des urnes et le fédéralisme.

« Je n’ai pas adhéré au M23, mais je soutiens le M23. Je considère que Joseph Kabila n’a pas gagné la présidentielle du 28 novembre 2011 »

Il défini son rôle aux côté du M23 comme celui d’un partenaire. Roger Lumbala qui hier basait ses accusations de tricherie lors des élections présidentielles de novembre 2011, sur les rapports des experts occidentaux, rejette en bloc les dernières conclusions de l’ONU qui dénonce clairement l’implication du Rwanda et de l’Ouganda dans la crise que vit la RD Congo. « C’est faux. Je suis à Bunagana et je n’ai pas vu un seul Rwandais dans les troupes du M23. Ce sont les jeunes Congolais qui sont déterminés à combattre le pouvoir de Kinshasa. À chaque bataille, l’armée de Kabila abandonne des tonnes de munitions aux rebelles. Dans son incapacité à constituer une armée républicaine et dissuasive, c’est Joseph Kabila qui ravitaille la rébellion, pas le Rwanda. »

Roger Musandji
Twitter: @rogermusandji

________

Voici l’entretien qu’il nous avait accordé lors de son séjour en France:

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
gomakabilaLumbalaM23RDC

Related Articles

RDC : le glissement dans le glissement

[GARD align= »center »] « Glissement » – terme utilisé pour qualifier le dépassement de mandat du président Congolais, Joseph Kabila. Selon Vital Kamerhe,

Joseph Kabila ne participera pas à la Cop 21

[GARD align= »center »] À quelques jours de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Paris (COP 21), on assiste

RDC: Vital Kamerhe invite les Congolais à tirer une leçon sur la chute de Compaoré

 [GARD align= »center »] En République Démocratique du Congo (RDC), le président de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe, estime

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*