RDC : RTLJ interdite de diffusion, la direction du média dénonce une décision politique

RDC : RTLJ interdite de diffusion, la direction du média dénonce une décision politique

 [GARD align= »center »]

Une vue du centre ville de Lubumbashi

Une vue du centre ville de Lubumbashi

Le ministère congolais des Médias a interdit de diffusion la Radio-Télévision Lubumbashi Jua (RTLJ), émettant dans la capitale provinciale du Katanga. La chaîne est accusée d’incitation à la haine et à l’insurrection. La direction du média voit à travers la décision une sanction à l’encontre du fondateur de la RTLJ, Jean-Claude Muyambo.

La RTLJ s’est vue interdite de diffusion par les autorités congolaises. Après l’interdiction, la direction du média a clairement indiqué que la raison n’est autre que la prise de position du fondateur de la RTLJ, Jean-Claude Muyambo. Ce dernier est le président du Parti Solidarité congolaise pour la démocratie et le développement (Scod), Jean-Claude Muyambo. Avocat, il a pris position publiquement contre toute tentative du maintien de Joseph Kabila au pouvoir après 2016. L’homme avait déjà été interdit de séjour à Mbuji-Mayi, chef-lieu du Kasaï-Oriental, où il comptait poursuivre la campagne débutée à Lubumbashi contre le changement de la Constitution.

La campagne de M. Muyambo est naturellement soutenue par la RTLJ. La chaîne a également diffusé une intervention du porte-parole du gouvernement congolais sur TV5 où Lambert Mende avait indiqué qu’en 2016, «Joseph Kabila passera de manière civilisée le pouvoir au président qui sera élu».

Les griefs du gouvernement congolais contre la RTLJ concerne également diffusé des prises de positions sur l’agression des religieux catholiques à Lodja dans le Kasaï-Oriental (région d’origine du ministre Mende), après la déclaration des évêques sur la question de la révision constitutionnelle.

La direction de la RTLJ dénonce une décision politique et en appelle à l’autorité de régulation d’intervenir pour juger la dangerosité des contenus diffusés.

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
RDCRTLJ

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Des heurts à Kinshasa après la mort d’un opposant tué par un militaire

[GARD align= »center »] La police a confirmé que des heurts ont bien eu lieu après qu’un militaire a tiré sur un

RDC: Joseph Kabila gracie le pasteur Fernando Kuthino

 [GARD align= »center »] Le président congolais Joseph Kabila a gracié au nom de la cohésion nationale le pasteur Fernando Kuthino, chef

RDC : 17 nouvelles fosses communes découvertes par l’ONU dans le Kasaï central

[GARD align= »center »] L’ONU a annoncé mercredi avoir découvert 17 nouvelles fosses communes – portant leur nombre à 40 – dans

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*