RDC : Le Sénat interdit aux couples homosexuels d’adopter les enfants congolais

[GARD align= »center »]

Des sénateurs en pleine séance d’adoption de la loi électorale le 23/01/2015 à Kinshasa.

Des sénateurs en pleine séance d’adoption de la loi électorale le 23/01/2015 à Kinshasa.

Le Sénat de la république démocratique du Congo tient à mettre de l’ordre en ce qui concerne la procédure d’adoption internationale des enfants originaires du pays.

Désormais, il est interdit aux couples de mariage homosexuel d’adopter les enfants congolais. Voilà en substance ce qui ressort du projet de loi qui vient d’être adopter à la chambre haute du parlement congolais. Sont également concernés par cette loi, les couples transsexuels.

Une besoin  de réglementation.

A en croire le sénateur Sébastien Adambu qui a présidé la commission ayant examiné le projet de loi, il était important de faire rentrer les choses dans l’ordre en encadrant la procédure d’adoption internationale. C’est aussi et surtout pour garantir un meilleur avenir de l’enfant congolais adopté.

« Il était très important qu’on puisse prendre des garde-fous pour permettre à ce que l’enfant congolais adopté par un étranger soit dans un cadre familial paisible nécessaire à son développement», a-t-il expliqué.

Autre précision apportée, ce que malgré sa perte de nationalité d’origine due à l’adoption par des parents étrangers, l’enfant adopté ne sera pas empêché de garder des liens avec les parents qu’il a quitté.

Depuis 2013, le gouvernement congolais avait interdit le départ des enfants congolais adoptés par des étrangers en raison notamment d’une nécessité d’enquêter sur le bien-être de ces enfants adoptés. Certaines sources avaient renseigné certains enfants adoptés auraient été maltraités.

En mars 2016, un total de 600 dossiers d’enfants adoptés avait obtenu officiellement l’aval sur les 900 introduits.

Les enfants adoptés rejoignent principalement les Etats-Unis, la France et la Belgique.

Freddy Mulumba
Kinshasa – © OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]

Freddy Mulumba

Freddy Mulumba

Journaliste basé à Kinshasa, République Démocratique du Congo


Tags assigned to this article:
homosexuelsRDCsénat

[fbcomments]

Related Articles

Centrafrique: épuisée par la violence, la population veut la sécurité

« Fabius, on veut la paix ». La banderole était placée bien en évidence au passage du cortège du chef de la

La RDC se débarasse de ses sacs plastiques

Dans de multiples pays africains, les sacs plastiques sont interdits pour réduire la pollution. Désormais c’est au tour de la

RDC : promesse continue du rétablissement d’internet

Le porte-parole du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), Lambert Mende, a annoncé, jeudi, le rétablissement de la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*