RDC: Vital Kamerhe, fière de voir les congolais braver la police et défendre ses intérêts

Le président de l’UNC, Vital Kamerhe était l’invité de Roger Musandji dans l’émission Droit de Cité. Retour sur les événements de la manifestation du 13 janvier 2015.

Sur le recensement il a déclaré : « Kabila a été élu en 2006 sans recensement, en 2011 il a bricolé ses listes et a fait les élections sans recensement, il a laissé passé 2012, 2013, 2014 et maintenant en 2015 il vient dire aux gens que nous devons faire le recensement avant de faire les élections. Nous disons qu’il s’agit du contournement de ce qu’il voulait faire avant, il voulait directement changer la constitution mais il a senti que les congolais étaient près à en découdre avec lui. Maintenant on parle de recensement, mais l’ONIP a dit qu’il faut minimum quatre ans pour faire ce recensement, nous risquons d’aller au-delà de 2021. »

Il a continué « Le temps du Congo a sonné, ne nous trompons pas de cible! La cible est connue, nous devons tous décourager le président Kabila et lui dire qu’il existe une vie après la présidence de la république, le pays ne lui appartient pas c’est un patrimoine commun et nous n’allons pas le laisser s’amuser comme il l’entend.« 

Sur la question « est-ce que vous êtes Charlie ? » Vital Kamerhe a déclaré : « Moi JE SUIS BÉNI, JE SUIS LA RDC. Je dis nous sommes les Charlies mais les Charlies Congolais. C’est très important que les gens sachent que nous avons perdu beaucoup des gens ici. Et pourquoi Kabila ne peut pas se lever et dire nous sommes aussi BÉNI…. Je voudrais féliciter le président Hollande, Sarkozy et tous les Chefs d’Etats qui sont allés là-bas mais nous voulons leur dire que pendant qu’ils étaient là bas les gens étaient entrain de mourir au Nigéria et à Beni, et La meme solidarité qu’ils ont témoigné vis à vis de la France, nous voudrons que cette solidarité se manifeste vis à vis des morts qu’on constate au niveau des états Africains… Il y a un problème au niveau de nos dirigeants qui n’ont pas compris que nous avons un problème en Afrique,commençons par nous meme et ensuite nous pouvons nous aider les uns et les autres« 

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
kinshasamanifestationRDC

Related Articles

RDC- Juvenal Munubo: « Les congolais doivent se poser des questions sur les mensonges de Ngwanda »

On parle de lui comme étant celui qui parle à l’oreille de Vital Kamerhe, le président de l’Union pour la

RDC – Freddy Matungulu: « Je défis le gouvernement de prouver ses accusations d’insurrection »

[GARD align= »center »] Freddy Matungu, président de Congo Na Biso (CNB) était l’invité de Roger Musandji. Il revient sur les événements

Congo – Alain Akouala : « En exportant nos matières premières, nous créons du chômage »

[GARD align= »center »] De passage à Paris, après une tournée asiatique, Alain Akouala, Ministre des zones économiques spéciales au Congo a

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*