RDC : Vive tension dans la Ville de Kasumbalesa

 

Ambiance peu ordinaire ce vendredi à Kasumbalesa. Cette ville post frontalière entre la RDC et la Zambie située à près de 100 Km de Lubumbashi s’est réveillée dans une ambiance aux antipodes de son quotidien.| ©DR

Ambiance peu ordinaire ce vendredi à Kasumbalesa. Cette ville post frontalière entre la RDC et la Zambie située à près de 100 Km de Lubumbashi s’est réveillée dans une ambiance aux antipodes de son quotidien.| ©DR

Ambiance peu ordinaire ce vendredi à Kasumbalesa. Cette ville post frontalière entre la RDC et la Zambie située à près de 100 Km de Lubumbashi s’est réveillée dans une ambiance aux antipodes de son quotidien. Pneus brulés en plein chaussée, panneaux vandalisés, route barricadée la vie a été bouleversée dans une ville pourtant rythmée par une intense activité économique.

A la place, l’on a assisté à des échauffourées et des violents affrontements entre la Police nationale congolaise et la population.

Que s’est-il passé ?

Selon des témoins contactés par la rédaction d’œil d’Afrique, dans la nuit du 8 au 9 septembre, ils ont entendus des crépitements des balles non loin du centre de la ville. Voulant avoir plus d’éclairages sur ces coups de balles, une foule d’habitants a décidé de se rendre au bureau de la Police locale et en même temps manifester son ras-le-bol concernant une énième situation similaire. Ils scandaient notamment des chants hostiles au pouvoir. Dans une colère grandissante, il s’en est suivi des affrontements causant des incendies des bureaux de la police.

Obligée de réagir, les éléments de la police ont ouvert le feu. Selon des témoins, ils auraient tiré à bout portant et à balles réelles.

Des morts.

Cet incident qui a paralysé toute la ville dans la matinée a causé énormément des dégâts. Des sources proches de l’agitation ont évoqué un bilan faisant état d’au moins 3 morts et plusieurs blessés. Des dégâts matériels importants ont également été signalés. Magasins, boutiques, et autres services complètement saccagés.

Dans la mi-journée, l’on a tout de même signalé un retour au calme progressif.

Freddy Mulumba
Kinshasa – © OEIL D’AFRIQUE

Freddy Mulumba

Freddy Mulumba

Journaliste basé à Kinshasa, République Démocratique du Congo


Tags assigned to this article:
KasumbalesaRDCviolences

[fbcomments]

Related Articles

Ouganda: le président Museveni deviendra berger s’il n’est pas réélu

[wp_ad_camp_5] Le président ougandais Yoweri Museveni a déclaré qu’il quitterait la politique pour devenir berger s’il perdait l’élection présidentielle du

Centrafrique: Le CNT veut voir clair dans l’affaire de détournements de fonds

[GARD align= »center »] En République Centrafricaine, le Conseil national de transition (CNT) a demandé lundi des explications au Premier ministre dans

Décès de Papa Wemba, les kinois pleurent un baobab de la musique

[GARD align= »center »] La nouvelle a sonné comme un coup de tonnerre. Un coup de massue. Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*