Alerte Infos

Réaction aux propos de Willy Sagnol: Pape Diouf appelle les joueurs africains à boycotter la Ligue 1

Réaction aux propos de Willy Sagnol: Pape Diouf appelle les joueurs africains à boycotter la Ligue 1

[GARD align= »center »]

Pape Diouf, ancien président de l'Olympique de Marseille

Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille|AFP

Après les propos de Willy Sagnol, entraîneur des Girondins de Bordeaux qui a estimé, entre autres, que «l’avantage du joueur typique africain, c’est qu’il est pas cher», Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille, exhorte dans une tribune au Monde les joueurs africains, ou africains d’origine à ne plus «courber l’échine», rapporte le site du quotidien français.

«Que tous les joueurs issus d’Afrique se donnent le mot et décident de ne pas prendre part à une prochaine journée de championnat», écrit Pape Diouf dans une tribune publiée, mercredi, sur le site internet du journal Le Monde.

Pour l’ancien président de l’Olympique de Marseille, «l’impression sera merveilleuse et instructive », si les Africains entendaient son appel. Il poursuit que cette sortie de Willy Sagnol est inscrite dans l’ordre normal de l’époque.

Et de toute façon, selon lui, «Sagnol n’a à redouter aucune sanction ni administrative ni morale». En témoigne, ajoute-t-il, «le misérable communiqué de soutien des Girondins de Bordeaux et son complice Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux sports».

Baba Mballo
© OEIL D’AFRIQUE

Baba Mballo

Baba Mballo

Journaliste à oeil d'Afrique, basé à Dakar (Sénégal)


Tags assigned to this article:
Pape DioufWilly Sagnol

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

OIF: la Canadienne Michaëlle Jean veut « dynamiser » la Francophonie

 [GARD align= »center »] La Francophonie vit un « tournant » grâce à l’émergence de l’Afrique, et il est essentiel d’ »en dynamiser les potentialités »

Ligue des champions: Barça, Celtic et MU à la fête, Bayern à la peine

A cinq jours d’affronter le Real Madrid, le FC Barcelone a parfaitement préparé le Clasico en ramenant une victoire nette

François Hollande veut des élections d’ici fin juillet au Mali

François Hollande et son homologue nigérien Mahamadou Issoufou se sont prononcés vendredi pour la tenue d’élections, d’ici fin… François Hollande

7c ommentaires

Espace commentaire
  1. gildas gael mintsa mabicka
    gildas gael mintsa mabicka 6 novembre, 2014, 12:17

    moi je souhaiterai que tous les joueurs africains des Girondins de Bordeaux boycottent la prochaine journée de ligue 1 et boudent leur entraîneur ce Willy qui ressemble au phacochère il a coûté combien en temps que joueur

    Répondre à ce commentaire
    • issa NDOYE
      issa NDOYE 7 novembre, 2014, 09:59

      J’ai vraiment honte pour les joueurs qui font la sourde oreille, et ne réagissent pas à cette insulte que Sagnol leur a infligée, de quoi ont-il peur ? J’ai honte, et ça me fait mal au coeur. Issa NDOYE / Marseille.

      Répondre à ce commentaire
  2. sangare idriss
    sangare idriss 6 novembre, 2014, 18:13

    ce Willy, a été un joueur amateur, raison pour laquelle il a toujours occupé le ban des remplaçants pendant que les africains démontraient le foot des intelligents sur le terrain. aujourd’hui entraineur dans un club amateur en plus dans un championnat de niveau très bas. Les entraineurs on les connait. qui connaissait ce monsieur il fallait ce acte imbécile pour être connu.

    Répondre à ce commentaire
  3. Sadou Demba
    Sadou Demba 6 novembre, 2014, 19:19

    Nous africains et fières de l’être appelons au boycotte de la L1.
    La France doit son mondial 98 aux africains; nous n’avons pas la mémoire courte comme ce guignol de sagnol le lamentable dont j’ai du mépris.

    Répondre à ce commentaire
  4. Souarekounda
    Souarekounda 7 novembre, 2014, 11:21

    Une fois encore, du racisme dans les propos de l’entraineur d’un club français de football…ce n’est que partie remise mais cela devrait être plutôt banni du langage d’un français contre un joueur africain, de surcroit, francophone.

    Mais je tiens à vous rassurer que M. Sagnole n’encourira aucune sanction digne de ce nom, susceptible de dissuader les comportements du genre comme l’a souligné d’ailleurs l’ex président de l’Olympique de Marseille, M. PAPE DIOUF dans une tribune du quotidien français, le monde. Mais il reste très important à souligner que sans l’apport de l’expertise du talent footballistique des jeune joueurs africains, le championnat français du ballon rond serait rien par rapport à ceux de l’Espagne, de l’Angleterre,etc…

    Ceci relance une fois encore le débat sur l’incapacité des structures sportives africaines à prendre en charge ces jeunes joueurs pétris de talents au niveau local afin de les éviter toute éventualité de se voir rejetés dans les clubs européens!!!

    Répondre à ce commentaire
  5. Polycarpe NARE
    Polycarpe NARE 7 novembre, 2014, 18:00

    Il ne manquait que ça: une giffle aux joueurs africains, d’origine africaine, voire des Africains en plein visage. Juste rappeler quelques noms à cet « entraîneur » intelligent de Willy Sagnol: Zidane, Desailly, Karembeu, Vieira, Evra, Nasri, Benzema, Makélélé, Gallas, Drogba, Eto’o, Yaya Touré, Wiltord, bref, mais sans être intelligent, j’arrive à citer pas mal de noms suffisants pour rappeler à cet entraîneur intelligent que les joueurs africains, aussi inintelligents, soient-ils, brillent plus que des intelligents comme Sagnol. Ils ne coûtent pas chers??? Ce n’est pas nouveau car notre cacao, café, coton, or, diamant… coûtent moins chers à la France et c’est ce qui lui permet d’entretenir des intelligents comme Sagnol.

    Répondre à ce commentaire
  6. salifou
    salifou 10 novembre, 2014, 08:57

    Je pense que wiili a manifesté ce qu’il ressentait depuis fort longtemps en tant que joueurs car c’est des africains qui ont fait qu’il n’a pas duré dans ledf notamment les thuram gallas et autres noirs
    ssa réaction ne doit pas étonné les joueurs qui l’on côtoyé

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse.

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*