Rebranding Africa Forum à Bruxelles: le Burkina Faso, pays invité d’honneur de la troisième édition

[GARD align= »center »]

Thierry Hot CEO du Rebranding Africa Forum|©DR

Thierry Hot, CEO du Rebranding Africa Forum|©DR

La troisième édition du Rebranding Africa Forum aura lieu du 13 au 15 octobre prochain à Bruxelles. Cette année, c’est le Burkina Faso qui est le pays invité d’honneur. L’occasion sera donnée aux autorités burkinabè de présenter le potentiel économique, social et culturel de leur pays.

A quelques semaines du troisième Rebranding Africa Forum prévu à Bruxelles en octobre prochain, le Comité d’organisation est à pied d’œuvre. Thierry Hot, initiateur de l’événement depuis 2014, précise que le forum « pose plus concrètement les vrais problèmes de l’Afrique, dans une posture à la fois pédagogique et prospective ».  Pour la troisième édition, le Burkina Faso a été désigné comme pays invité d’honneur. Ainsi, les autorités du pays des « hommes intègres» auront l’occasion de promouvoir les opportunités d’investissements qu’offre le Burkina Faso.  

D’ailleurs, l’un des objectifs du Rebranding Africa Forum, c’est de changer l’image souvent écornée de l’Afrique en partant de la « pluralité de regards pertinents pour dégager, dans l’enrichissement des expériences de tous, des stratégies efficaces pour changer l’image du continent et faire de petits pas vers la bonne direction ».  Ainsi, le rendez-vous de cette année, réunit donc des experts, consultants et autres personnalités qui vont faire l’état des lieux de l’industrialisation de l’Afrique.

La troisième édition du Rebranding Africa Forum est une nouvelle étape dans le renforcement de la maturité économique et stratégique de l’Afrique. Un développement qui passe aussi par la reconnaissance du génie africain à travers des innovations technologiques avec l’attribution, depuis 2015, du prix de l’innovation du Rebranding Africa Forum.

Et la Sénégalaise Awa Kaba, lauréate de l’Innovation Awards, de l’édition 2016 du Rebranding Africa Forum invite les investisseurs, les entrepreneurs et les experts à « faire ressortir des idées concrètes sur les possibilités de mettre en place des industries africaines pour les Africains et par les Africains afin d’absorber cette masse de la population jeune à la recherche d’emplois, et de pouvoir exploiter nos ressources naturelles ».

Rebranding Africa Forum se tient à quelques jours de la célébration par l’ONU de la Journée pour l’industrialisation de l’Afrique, prévu le 20 novembre.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
BruxellesBurkina FasoRebranding Africa Forum

[fbcomments]

Related Articles

Les temps forts de la visite de Mohammed VI au Gabon, déclinés par le ministre gabonais des Affaires étrangères

Le ministre gabonais des Affaires étrangères, de la coopération internationale, de la Francophonie, chargé du NEPAD, M. Emmanuel Issoze Ngondet,

Ouverture de l’institut Confucius à l’Université Marien Ngouabi

BRAZZAVILLE – L’institut Confucius de l’Université Marien Ngouabi de Brazzaville vient d’être inauguré par le ministre congolais de l’Enseignement supérieur,

Sénégal: Tirs de grenades lacrymogènes au procès de Karim Wade

[GARD align= »center »] La police a tiré lundi des grenades lacrymogènes au tribunal de Dakar pour disperser des militants du Parti

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*