Rédouane Behache: « Mes vidéos sont des témoignages d’amour pour le lingala »

Rédouane Behache

Rédouane Behache

L’acteur Français d’origine algérienne, Rédouane Behache fait actuellement le buzz sur les réseaux sociaux avec ces vidéos humoristiques sur les difficultés de certains Africains à parler français. Bien plus que des parodies, Rédouane use de la comédie pour faire passer un message d’amour à tous ces pays dont il est tombé amoureux durant ces multiples voyages. Congolais, Algériens, Marocains, Turcs… personne n’échappe à l’humour de ce comédien qui a compris l’impact des réseaux sociaux au près de son public.

 

 

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
droit de citéhumourinterview

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Abdoulaye Wade: «Macky Sall et sa famille d’esclaves et d’anthropophages»

Jusqu’où ira la guerre que se livre l’ancien président, Abdoulaye Wade et son successeur, Macky Sall ? C’est la question que tout le Sénégal se pose actuellement. Car, la colère de Wade contre Sall ne cesse de s’accroître. Et le verdict du procès de Karim Wade, attendu pour le 23 mars 2015 ne va surement pas arranger la situation politique à Dakar.

Interview – Patrick Muyaya: « La haine pour ceux qui sont au pouvoir ne doit pas dépasser l’Amour pour le Congo »

[GARD align= »center »] © OEIL D’AFRIQUE Follow @oeildafrique1 [GARD align= »center »]

[VIDEO] CAN-2015 : le sélectionneur de la RD Congo Ibenge estime l’arbitrage «plutôt bon»

Le sélectionneur de la RD Congo Florent Ibenge a qualifié de « plutôt bon » l’arbitrage dans la CAN-2015 et relativise l’épisode

1 commentaire

Espace commentaire
  1. macktchicaya
    macktchicaya 4 février, 2015, 00:12

    Merci Redouane pour ce moment que vous venez de nous faire découvrir votre talent,,,,,courage car vous avez un esprit ouvert,,,,,,,,exploitez cette fibre que vous aviez et cela vous reviendra plus en bonheur,,,,,

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*