Le Royaume du Maroc va former 500 imams maliens sur plusieurs années

Le Royaume du Maroc va former 500 imams maliens sur plusieurs années

Le Maroc et le Mali vont signer un accord pour la formation dans le royaume chérifien de 500 imams maliens, a annoncé le Roi Mohamed VI à la cérémonie d’investiture du président malien à laquelle il assistait, jeudi à Bamako, aux côtés du président français et d’une vingtaine de chefs d’Etat africains.

Mohamed VI a indiqué que l’accord sera signé ce vendredi à Bamako et que les imams retenus seront accueillis au Maroc par vagues successives et sur plusieurs années.

La formation elle-même prendra deux ans et sera consacrée essentiellement à « l’étude du spiritualisme et à la doctrine morale qui rejette toute forme d’excommunication », a précisé le Roi.

Sa Majesté Mohamed VI s’était auparavant réjoui de la victoire obtenue au Mali sur les «forces obscurantistes et extrémistes».

Des groupes islamistes armés ont occupé neuf mois durant, au cours de l’année 2012, toute la partie nord du Mali y appliquant leur interprétation de la charia et détruisant des mausolées de saints musulmans classés au patrimoine mondial et vénérés par les populations locales.

Mohamed VI s’est prononcé pour la réhabilitation de ces mausolées ainsi que pour la réconciliation nationale déjà entamé au Mali.

Il a aussi appelé à l’établissement au Mali d’une « nouvelle gouvernance politique et territoriales adaptée aux spécificités géographiques, économiques et culturels du pays ».

(Photo:  Le roi roi mohamed VI  le 19 septembre 2013 au Stade du 26 mars)

Oeildafrique.com avec l’APA


Tags assigned to this article:
maliMaroc

Related Articles

Procès de l’ex-président du Tchad: le régime Habré comparé à celui de Sékou Touré

Le procès Hissène Habré reprend lundi au palais de justice de Dakar, après avoir été suspendu hier. Mais, avant que

Week-end à Abidjan, sport au petit matin !

[GARD align= »center »] Réservé à une certaine élite, à une certaine classe dans un passé très récent, le sport est devenu

Terrorisme: le Bénin se dit « stupéfait » de la mise en garde de Paris

Le Bénin s’est dit « stupéfait » dimanche de la mise en garde de Paris contre les risques d’attentat ou d’enlèvement dans

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*