Rwanda-RDC: Les autorités vont identifier 17 bornes frontières pour éviter des incidents

Rwanda-RDC: Les autorités vont identifier 17 bornes  frontières pour éviter des incidents

[GARD align= »center »]

Les présidents Paul Kagame  (Rwanda) et Joseph Kabila (RDC)   | Archives

Les présidents Paul Kagame (Rwanda) et Joseph Kabila (RDC) | Archives

La République démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda annoncent la prochaine identification des 17 bornes qui restent sur les 22 marquant leurs frontières communes. Cette décision d’identification des bornes de frontières fait suite aux travaux de la Commission mixte de ces deux pays qui a achevé ses travaux de la 2e session marquée par trois jours de discussions, à Goma (Nord-Kivu).

La RDC et le Rwanda vont procéder à l’identification et la reconnaissance de 17 bornes qui restent sur les 22 marquant leurs frontières communes. Le travail se déroulera du 25 au 30 août prochain à partir de Goma. La carte géographique coloniale de 1911 de la Zone sera le point de référence pour les membres de la Commission. Cette décision d’identification des bornes de frontières fait suite aux travaux de la Commission mixte de ces deux pays qui a achevé ses travaux de la 2e session marquée par trois jours de discussions, à Goma (Nord-Kivu).

[wp_ad_camp_3]

Sur le lac Kivu, la reconnaissance des bornes frontière partira du mont Heru en vue d’établir un état de lieu des bornes 6 jusqu’à 22. Le but est d’identifier les bornes matérielles de la frontière commune réelle entre le Rwanda et la RDC.

Les travaux d’identification seront la 2e fois après une réunion préliminaire de 2009, au cours de laquelle 5 bornes seulement sur les 22 initiales avaient été identifiées. Ainsi, au cours des travaux, les équipes techniques vont notamment établir, pour chaque borne, une fiche de repérage,  prendre des coordonnées GPRS, des photographies et établir un procès-verbal.

A l’issue des travaux de cette 2e session qui s’est achevée mercredi dernier, la commission mixte entre le Rwanda et la RDC a également demandé que les populations frontalières soient sensibilisées pendant ce travail de délimitation de la frontière.

Ce processus de délimitation s’inscrit dans le cadre du programme frontière de l’Union africaine (UA) qui a demandé aux Etats du continent d’achever, d’ici 2017, la matérialisation de leurs frontières.

La question de délimitation des frontières terrestres et marines est à la base de plusieurs incidents entre la RDC et le Rwanda. On se rappelle qu’en début juin dernier, les forces armées des deux pays s’étaient brièvement affrontées à Kamyesheja, dans le territoire de Nyiragongo, à cause d’une question de délimitation territoriale.

Selon Radio Okapi, la 3e session de la commission mixte est prévue au Rwanda du 15 au 19 Septembre afin d’évaluer le résultat de cette identification des bornes. Rappelons que la frontière commune (lacustre et terrestre) entre le Rwanda et la RDC est longue de plus de 200 km.

©Oeildafrique.com 

[wp_ad_camp_4]

 


Tags assigned to this article:
RDCrwanda

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Burundi: la police réprime les manifestations interdites, deux morts

Deux manifestants ont été tués par balle dimanche à Bujumbura dans des heurts entre la police et des milliers d’opposants

Amadou Ba dément Wade et étale son salaire de 2.000.000 FCFA

[GARD align= »center »] La sortie de l’ancien président de la République du Sénégal, Me Abdoulaye Wade pour accuser le régime en

Cameroun: le voile islamique intégral interdit dans l’Extrême-Nord

Les autorités de la région camerounaise de l’Extrême-Nord, cible régulière d’attaques des islamistes nigérians de Boko Haram, ont interdit le

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*