Des sardines «Made in Gabon» bientôt mises sur le marché par Tropical Holding

Des sardines «Made in Gabon» bientôt mises sur le marché par Tropical Holding

[GARD align= »center »]

 Image d'archive: Des sardines «Made in Gabon» bientôt mises sur le marché par Tropical Holding

Image d’archive: Des sardines «Made in Gabon» bientôt mises sur le marché par Tropical Holding

L’usine Gabonaise Seafood exploitée par Tropical Holding, une structure née d’un partenariat entre l’Etat gabonais et le groupe mauricien Ireland Blyth Limited (IBL) annonce la mise prochaine sur le marché de sardines en boîte, de poissons frais, de poissons fumés, de poissons salés, ainsi que divers produits issus de la valorisation du thon notamment les conserves, les filets, l’huile oméga 3, la farine destinée à l’alimentation animale.

L’information est donnée par le site gabonais Gabon Review. Tropical Holding veut donc faire de la production de conserves de sardines l’une des branches de son activité au Gabon. Les boîtes de sardines à huile seront produites par  Gabon Seafood (située dans la Commune d’Owendo) à base de poisson pêché au Gabon.

«Nous avons remarqué que c’est un produit très consommé ici. Nous allons donc fabriquer des boites de sardine pour les besoins de la consommation locale», a déclaré Himmunt Jugduth, le directeur général de l’usine lors d’une visite dans  l’usine.

Au Gabon, la demande nationale de boîtes de conserves par mois est estimée à 4000 tonnes et les responsables de l’usine veulent prendre leur temps pour parvenir à satisfaire cette offre.

«Nous démarrerons petit à petit pour atteindre la vitesse de croisière un peu plus tard», a soutenu Himmunt Jugduth.

L’usine Gabon Seafood fera également dans la transformation du thon et la chaîne de fabrication est en cours de finition.

1,5 milliard de francs ont été nécessaires pour relancer cette usine à l’abandon depuis plusieurs années. Si elle tourne en plein régime, Gabon Seafood emploiera plus de 500 agents permanents.

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
gabonsardine

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Sénégal: c’est la guerre entre Vica et le groupe Dangote

[wp_ad_camp_3] C’est parti pour un combat judiciaire sans merci entre le groupe français Vicat et l’Etat du Sénégal. En effet,

Prix de la carte Sim en RDC : le ministre Mulumba et les opérateurs de téléphonie à couteaux tirés

[GARD align= »center »] Comment peut-on maximiser les recettes de l’Etat congolais tout en luttant contre la fraude à travers la Sim

Le baiser de la mort de l’Europe à l’Afrique

 [GARD align= »center »] En ce début d’été 2014, l’Union européenne triomphe. Après plus de dix ans d’une sourde bataille, elle a

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*