Sénégal: 13 morts dans des accidents lors d’un pèlerinage

[GARD align= »center »]

Des pèlerins de la confrérie mouride à Touba, au Sénégal, le 1er novembre 2007|AFP

Des pèlerins de la confrérie mouride à Touba, au Sénégal, le 1er novembre 2007|AFP

Treize personnes ont été tuées et 466 blessées dans des accidents au Sénégal lors du grand pèlerinage annuel de la confrérie mouride à Touba (centre), a-t-on appris mercredi auprès des sapeurs-pompiers.

Le bilan établi depuis samedi fait état de « 99 accidents de la circulation » lors desquels « 12 personnes sont décédées », outre une fillette tombée dans une fosse, a affirmé à l’AFP le colonel Moussa Niang, un responsable de la communication du Groupement national des sapeurs-pompiers.

Le nombre de blessés, lors du pèlerinage célébré mardi et appelé « Magal » (célébration, en langue nationale wolof), est de 466, selon la même source.

Ce bilan est comparable à celui de l’année dernière sur les routes vers Touba, ville sainte des mourides, qui accueille à cette occasion plusieurs millions de pèlerins de tout le pays, et même au-delà.

Le « Magal », jour férié au Sénégal, marque l’anniversaire, dans le calendrier musulman, du départ en exil au Gabon du fondateur du mouridisme, Cheikh Amadou Bamba (1853-1927), le 12 août 1895.

Cheikh Ahmadou Bamba a été exilé par les autorités coloniales françaises au Gabon (1895-1902), puis en Mauritanie (1903-1907), avant d’être placé en résidence surveillée dans le nord du Sénégal.

Le pays, réputé pour sa tolérance religieuse, compte plus de 90% de musulmans, la plupart adeptes du soufisme, représenté par diverses confréries.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
accidentislamPèlerinageroutesénégal

[GARD align="center"] [fbcomments]

Related Articles

Nigeria: Boko Haram attaque de nouveau dans un village du nord et tue 12 personnes

[wp_ad_camp_3] Un commando du groupe islamiste Boko Haram a encore fait une attaque dans un village du nord-est du Nigeria

RDC: Roger Lumbala dénonce l’ingratitude des congolais envers le Rwanda

L’ ex-député national congolais, Roger Lumbala est depuis quelques jours en France et en Belgique après une longue période à

Mali: Deux Casques bleus tchadiens abattus à Kidal par un soldat de leur contingent

[GARD align= »center »] Le soldat mutin est aux arrêts. Il sera transféré demain (vendredi) » à Bamako, selon une source de sécurité

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*