Sénégal: 4ème sommet des jeunes leaders des Nations-Unies autour de la problématique du chômage

Sénégal: 4ème sommet des jeunes leaders des Nations-Unies autour de la problématique du chômage

 [wp_ad_camp_3]

4 eme sommet des jeunes leaders des Nations UniesLe taux de chômage des jeunes en Afrique est une menace selon des observateurs pour le continent africain. En effet, depuis le début de la semaine, Dakar abrite le 4ème sommet des jeunes leaders des Nations-Unies autour de la problématique du chômage des jeunes à travers le continent africain. 

Ainsi, un participant a profité de cette rencontre pour sonner l’alerte en ce qui concerne les dangers d’une explosion continue du nombre de jeunes sans activité. 

Selon lui, « les jeunes Africains sans emploi, qui se comptent par dizaines de millions, sont « une menace pour la stabilité » du continent. 

Pour Alioune Guèye, responsable du réseau des jeunes leaders d’Afrique et de la diaspora « rien n’est plus dramatique que de voir des parents éduquer leurs enfants et  les voir vieillir au chômage. C’est une bombe à retardement qu’il faut désamorcer ». 

A en croire M. Guèye, « la jeunesse africaine forme plus de 40% de la population active du continent. Des jeunes sans emploi constituent une menace pour la stabilité de nos pays ». 

Aujourd’hui, les estimations font état de 30%, le taux global du chômage en Afrique de l’Ouest. Mieux, il a  indiqué dans son discours que  les terroristes ont visé la jeunesse malienne livrée à elle-même. 

« Et cette jeunesse a trouvé avec le terrorisme une occupation bien rémunérée », a t-il soutenu. Car, ajoute-t-il, « quand un jeune ne travaille pas, il est à la charge de sa famille. Il a envie de fonder une famille mais ne peut pas le faire. Il devient un aigri social et peut tomber dans le grand banditisme ou le terrorisme ». 

 [wp_ad_camp_2]

Dans la même lancée, Dramane Haïdara, directeur adjoint de l’Organisation internationale du travail (OIT) au Sénégal a souligné que  sur 75 millions de jeunes chômeurs dans le monde, 38 millions sont en Afrique, soit un taux moyen de 10,3% sur le continent. 

Ainsi, indique t-il, « ces jeunes Africains chômeurs sont âgés de 18 à 35 ans. 75% du marché du travail en Afrique est informel ». 
De son côté, la chef du gouvernement du Sénégal, Aminata Touré, qui a présidé la cérémonie d’ouverture de la rencontre, a estimé que « le moment est venu » de « faire des jeunes l’avenir du continent. Ca doit être la priorité des priorités ».

Adama Coulibaly
Dakar – Oeildafrique.com


Tags assigned to this article:
chomagedakarsénégal

Related Articles

Côte d’Ivoire: CCDO, une nouvelle police pour lutter contre le grand banditisme

Le dispositif sécuritaire de la capitale économique ivoirienne vient de se doter d’une nouvelle police qui a désormais  pour mission

Naufrage de Lampedusa: renflouement envisagé du navire, polémique sur les secours

La polémique faisait rage samedi en Italie 48 heures après le naufrage qui a emporté environ 300 migrants au large

« L’actualité africaine en 5 titres » du 9 novembre 2016

[GARD align= »center »] Cameroun : manifestation des avocats anglophones Les forces de l’ordre ont tiré des gaz lacrymogènes pour disperser les

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*