Sénégal : Un avion de Delta Airlines dérouté vers Dakar pour une alerte de sécurité à bord

Sénégal : Un avion de Delta Airlines dérouté  vers Dakar pour une alerte de sécurité à bord

[GARD align= »center »]

|Archives

|Archives

Un avion de la compagnie aérienne américaine Delta Airlines s’est dérouté vers l’aéroport international de Dakar (Sénégal) suite à une alerte de sécurité à bord. Les autorités aéroportuaires de Dakar comme celles navigant de l’appareil n’ont donné d’autres informations.

Selon des sources aéroportuaires de Dakar, un Boeing 767-300ER, immatriculé N1607B, vol DL55, appartenant à la compagnie américaine Delta Airlines, s’est dérouté à l’aéroport international Léopold Sédar Senghor du Sénégal pour une alerte de sécurité à bord. L’avion qui devait rallier Lagos au Nigeria à Atlanta aux USA avait embarqué «deux supposés terroristes et un sac contenant des explosifs».  

[GARD align= »center »]

L’avion  qui s’est posé sans autre incident, a finalement décollé après que les deux passagers indésirables ont été remis aux forces de sécurité sénégalaises pour subir un interrogatoire.

La compagnie aérienne n’a pas voulu communiquer sur cet incident.

Baba Mballo
Dakar – Oeildafrique.com

Baba Mballo

Baba Mballo

Journaliste à oeil d'Afrique, basé à Dakar (Sénégal)


Tags assigned to this article:
Delta Airlinessénégal

Related Articles

Cap-Vert: Manuel Silva, suspect-clé de la fusillade ayant fait 11 morts

[GARD align= »center »] Les forces de sécurité du Cap-Vert sont mobilisées pour retrouver Manuel Silva, suspect-clé de la fusillade de Monte

Mali: décès à 80 ans du photographe Malick Sidibé

[GARD align= »center »] Le photographe malien Malick Sidibé, considéré comme un des pionniers africains de son art, décédé à Bamako à

Sénégal: un proche d’Abdoulaye Wade écroué pour détournement de fonds

Un conseiller de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade a été inculpé et écroué pour « complicité de détournement de deniers publics » lors

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*