Sénégal: BCEAO maintient le mystère autour de son budget 2014

Sénégal: BCEAO maintient le mystère autour de son budget 2014

[wp_ad_camp_3] 

BCEAOLe budget d’exercice pour l’année 2014 de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, a été adopté à Bamako,dans la capitale malienne par son conseil d’administration. Seulement, c’est un mystère qui entoure le montant exact de ce budget pour l’excerce de l’année 2014. Dans le document qui rend public l’information, il n’est mentionné nul part la somme exacte en francs Cfa encore moins en dollars. Ce qui peut soulever des intérrogations auprès des populations ouest africaines.

Son approbation a été prise lors d’une réunion de l’organe chargé des questions relatives à la gestion de la banque centrale commune à huit Etats d’Afrique de l’Ouest.

Au cours de cette réunion qui s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la CEDEAO, Tiémoko Meyliet Koné, le conseil d’administration a ‘’pris connaissance des conclusions des travaux du Comité d’audit de la BCEAO’’, indique le document rendu accessible à la presse.

[wp_ad_camp_1]

Celui-ci a tenu sa sixième session ordinaire, mardi dernier, à l’Agence Principale de la BCEAO à Bamako, à l’effet notamment d’approuver le programme de contrôles des structures de la Banque Centrale pour l’année 2014 ainsi que le programme de travail dudit Comité, au titre de la même année.

Adama COULIBALY
Dakar – Oeildafrique.com


Tags assigned to this article:
BCEAOsénégal

Related Articles

Le Sénégal espère produire son premier baril de pétrole en 2019-2020

[GARD align= »center »] Le Sénégal espère produire son premier baril d’or noir en 2019-2020 à la suite de la récente découverte

Angola : la monnaie en chute libre, l’économie au seuil de la rupture

[GARD align= »center »] La chute vertigineuse du kwanza a été entraînée par la baisse des cours du pétrole. Dans le sillage

POURQUOI : En Afrique, deux téléphones sinon rien !

[GARD align= »center »] Le développement fulgurant de la téléphonie mobile en Afrique est une révolution qui bouleverse tous les secteurs, bien

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*