Sénégal: de nombreuses plaintes sexuelles enregistrées devant les tribunaux

[GARD align= »center »]

Palais de Justice de Dakar|DR

Palais de Justice de Dakar|DR

La société sénégalaise est-elle prisonnière de ses pulsions. Evoquer le sexe en famille et même dans la rue est un sujet presque tabou, mais la société en souffre. De nombreux cas de violences sexuelles sont déclarés devant les tribunaux.

15 mille plaignants sexuels devant les tribunaux. Les chiffres sont terrifiants, mais c’est la réalité au Sénégal et la société en souffre. «Puisque la sexualité est au centre de la préoccupation, quelle que soit la dimension des personnes, c’est pour cela, il  faudra apporter des solutions aux problèmes de la santé sexuelle étant donné qu’il y a plus de 15 mille personnes qui en souffrent», estime Dr Jeanne Diaw.

Présidente du Réseau Santé sexuelle de la reproduction et droits humains ; Dr Diaw affirme que le problème de la santé sexuelle ne se réduit pas à l’absence de maladie, de dysfonctionnement ou d’infirmité. Selon lui, cela exige une approche positive et respectueuse de la sexualité et des relations sexuelles ainsi que la nécessité d’avoir des expériences plaisantes et sécuritaires, sans coercition, discrimination et violence.

La sexologue liste les problèmes des couples: absence d’intimité dans les relations, les violences sexuelles, les relations amoureuses qui finissent par un échec, ou des partenaires aux comportements malsains. Pour Jeanne Diaw, ces maux sont à l’origine de nombreux  cas de divorces et de violations sexuelles dans des régions comme  Kolda et Tambacounda.

Pour sa part, Me Ndèye Fatou Touré, spécialiste en Droits humains estime qu’au Sénégal «beaucoup de problèmes sont dus au sexe». Mais que, selon l’avocate, «chaque individu a le droit d’utiliser son sexe comme cela lui convient». Cependant, les experts indiquent qu’il est très difficile au Sénégal de parler de sexe.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
justiceplaintes sexuellessénégal

[fbcomments]

Related Articles

Sénégal: Yahya Jammeh libère de prison un Sénégalais condamné à mort en Banjul

Le Sénégalais Saliou Niang qui était condamné à mort en Gambie a obtenu la grâce du Président gambien, Yahya Jammeh,

Burkina : le chef de file de l’opposition réclame un nouveau code électoral

[GARD align= »center »] Le chef de file de l’opposition politique burkinabè, Zéphirin Diabré a appelé vendredi à l’élaboration d’un nouveau code

Burkina : 86 milliards de francs CFA de blanchiment en 2015, la justice saisie

[GARD align= »center »] Le gouvernement burkinabè a annoncé jeudi avoir saisi la justice après la découverte de cas de blanchiments d’argent

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*