Sénégal: Le FMI revoit ses prévisions de croissance 2014

Sénégal: Le FMI revoit ses prévisions de croissance 2014

 [GARD align= »center »]

La ville de Dakar |Archives

La ville de Dakar |Archives

Le Fonds monétaire international (FMI) a procédé, vendredi à Dakar, à la révision du taux de  4,5% de croissance de l’économie sénégalaise pour 2014. Le démarrage tardif de l’hivernage et le ralentissement de l’activité touristique à cause du virus Ebola en sont les principaux facteurs.

Même si le FMI a loué, vendredi à Dakar, les performances économiques satisfaisantes réalisées par le Sénégal en mi 2014, il reste, cependant, qu’il projette un taux de croissance de 4,5 %, légèrement en dessous de la projection initiale, selon Ali Mansoor, chef d’une délégation de l’institution qui vient d’achever  une mission entamée depuis le 16 septembre dernier au Sénégal.  L’économiste du FMI justifie la révision du taux de croissance économique par le fait de l’installation tardive de l’hivernage et du ralentissement anticipé de l’activité dans le secteur du tourisme, dû notamment au virus hémorragique Ebola.

Selon le chef de délégation du FMI, les résultats enregistrés au cours de la première moitié de 2014 au Sénégal sont satisfaisants. Il a ajouté que l’activité économique s’accélère et l’inflation demeure faible. De même que l’exécution budgétaire qui est également satisfaisante, avec des recettes qui doublent les objectifs fixés.

La mission du FMI  a salué également la volonté des autorités sénégalaises de continuer à mener une politique budgétaire adéquate, en maintenant leur objectif initial de déficit budgétaire de 5,1 % du PIB pour l’année en cours.

Baba Mballo
© OEIL D’AFRIQUE

Baba Mballo

Baba Mballo

Journaliste à oeil d'Afrique, basé à Dakar (Sénégal)


Tags assigned to this article:
FMIsénégal

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

L’époque du yen fort est révolue, le dollar au plus haut depuis 2008

Le dollar a franchi mercredi la barre symbolique des 110 yens pour la première fois depuis la crise financière de

Rencontre Start It Congo: valorisation de l’entrepreneuriat made in Congo

[GARD align= »center »] Communiqué de presse Les entrepreneurs de la diaspora se fédèrent autour d’une même plate-forme pour la valorisation de

Secteur privé : La Bceao annonce le financement des PME dans l’espace Uemoa

[GARD align= »center »] La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), régulateur du système bancaire de l’Uemoa, a mis

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*