Sénégal : une grève des greffiers fait perdre près de 46 millions d’euros au trésor public

[GARD align= »center »]

Palais de Justice de Dakar|DR

Palais de Justice de Dakar|DR

Les tribunaux sénégalais fonctionnent au ralenti depuis presque une semaine. Cette paralysie est due à la grève du syndicat des travailleurs de la justice qui réclame un nouveau statut pour les greffiers dans leur plan de carrière. Les pertes économiques sont énormes.

Même si elle intervient dans une période de vacances judiciaires, la grève a fini  de causer d’énormes pertes économiques au trésor public. Le blocage se situe à tous les niveaux des tribunaux. Les ventes d’immeubles sont plombées et les transactions financières gravement affectées du fait de l’impossibilité de procéder à des inscriptions de nantissement ou de sûreté, au niveau du Registre de commerce et du crédit. Les opérations bancaires relatives à la cession de salaire sont aussi bloquées, selon Me El hadji Malick Diop, secrétaire général du syndicat.

En tout, le syndicat mesure l’impact de la grève. Plus de dix milliards de francs CFA ont été perdus lors des deux premiers jours de grève de la semaine dernière.

Donc, en 144 heures de grève soit six jours, le secrétaire général du syndicat affirme  que 30 milliards de francs CFA ont été perdus (environ 45. 734. 000 Euros).  

La grève fait aussi des victimes du côté des populations. La plupart d’entre elles n’arrivent plus à se procurer les documents nécessaires à la poursuite de leur carrière. Et la grève est loin de finir dans la mesure où le président de la République, Macky Sall, précise qu’il ne cédera plus à des pressions syndicales.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
greffiersGrevesénégal

[fbcomments]

Related Articles

Ghana : John Mahama ne se rendra pas au sommet de l’Union Africaine

Tout comme le Président égyptien, Abdel Al-Sissi, le Chef de l’Etat ghanéen, John Mahama a indiqué samedi qu’il ne participera

Côte d’ivoire : Affi Nguessan annonce la libération prochaine de 150 détenus pro-Gbagbo

[GARD align= »center »] À l’issue d’une rencontre avec le gouvernement avec le gouvernement ivoirien ce jeudi, le Président du Front populaire

Togo: Lomé rappelle ses casques bleus auteurs d’abus sexuels

[GARD align= »center »] Pour s’être rendus coupables des allégations d’abus sexuel au cours de leur mission en terre ivoirienne, des casques

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*