Alerte Infos

Sénégal: Karim Wade exige la comparution de Bibo Bourgi, son co-accusé

Sénégal: Karim Wade exige la comparution de Bibo Bourgi, son co-accusé

 [GARD align= »center »]

Karim Wade

Karim Wade, le fils de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade | Archives

Le procès de Karim Wade s’est heurté, mardi au tribunal de Dakar, à la non -comparution de Bibo Bourgi. Ce dernier, co-accusé de Karim Wade, est l’élément clé dans la procédure judicaire. Bibo Bourgi est interné à la clinique du Cap pour des problèmes cardiaques. Pour que le procès continue, Karim Wade exige sa comparution.

Comme le 31 juillet dernier marquant l’ouverture de son procès au tribunal de Dakar, Karim Wade a réitéré la même formule: «Je suis un prisonnier politique». Devant le juge, mardi, le fils de l’ex-président Abdoulaye Wade a rejeté la paternité des sociétés et comptes bancaires que la CREI lui attribue.  «Les propriétaires ne sont pas mes prête-noms. Le pouvoir cherche à me condamner afin de m’empêcher de me présenter à la prochaine présidentielle (parce que) ma candidature hante le sommeil de Macky Sall», lance Karim Wade au juge.

Clairement, il signifie à la Cour qu’il ne répondra à aucune de ses questions tant que Bibo Bourgi ne sera pas soigné et en état de comparaître.

«Donc vous ne répondrez pas tant que Karim Abou Khalil et Evelyne Delattre Rioyx qui sont vos complices en fuite, ne se présenteront pas?», rétorque le juge.

Aussitôt, la défense de l’accusé bondit  pour affirmer à travers cette remarque, que le juge déclare Karim coupable.

Le procès avance lentement et Karim Wade estime qu’il ne peut pas se défendre en l’absence de Bibo Bourgi, «qui revendique 90% du patrimoine qu’on m’attribue», selon Karim Wade poursuivi pour enrichissement illicite d’un montant évalué à 117 milliards francs CFA.

Baba Mballo
Dakar – Oeildafrique.com

[wp_ad_camp_3]

Baba Mballo

Baba Mballo

Journaliste à oeil d'Afrique, basé à Dakar (Sénégal)


Tags assigned to this article:
justiceKarim Wadesénégal

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Le Sénégal a son premier tabletcafé

L’an dernier, Médoune Seck tenait un cybercafé avec des ordinateurs fixes à la Médina, quartier populaire de Dakar. Avec l’aide

Le PS Français parachève la rencontre Bongo-Hollande

Au lendemain de la rencontre entre Ali Bongo Ondimba et François Hollande à Paris, le Parti socialiste français a publié

Niger: le président Issoufou veut des élections transparentes

Le président du Niger, Mahamadou Issoufou a assuré vouloir des élections présidentielle et législatives « transparentes » en 2016, alors que l’opposition

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*