Le Sénégal lance officiellement la carte d’identité multifonctions de la Cedeao

[GARD align= »center »]

© Présidence par DR Macky Sall participe au Forum de l`Ocde Paris, le 3 juin 2016 - Le président Macky Sall a participé au Forum de l`Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) 2016 dont le thème est: " Économies productives, sociétés inclusives".

Macky Sall participe au Forum de l`Ocde. Paris, le 3 juin 2016 -© Présidence par DR

Dakar veut faire de l’intégration régionale et de la libre circulation de ses ressortissants dans l’espace Cédéao une réalité. Le président sénégalais Macky Sall vient de lancer la production de la carte d’identité biométrique multifonctions de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) dans son pays.

La carte d’identité multifonctions de la Cedeao est munie d’une puce électronique sécurisée, comportant les empreintes digitales et les données biométriques du propriétaire, à savoir le nom, le prénom, le sexe, la date et le lieu de naissance, l’adresse, la taille et la couleur des yeux.

Cette nouvelle carte devrait remplacer la carte d’identité biométrique lancée depuis plusieurs années, qui ne sera plus valable à la fin de 2016. Et pendant six mois, à compter de novembre, la carte sera acquise gratuitement par les personnes âgées de 15 ans au moins, selon les autorités sénégalaises.

Passé ce délai, pour l’avoir, il faudra débourser 10.000 francs CFA (environ 15 euros) à chaque demandeur de cette pièce.

La nouvelle carte d’identité Cedeao aux multiples applications est valable sur tout l’espace de l’union. Elle fait non seulement office de carte d’identité, mais également de carte d’électeur, de carte de santé (pour les travailleuses du sexe), de permis de conduire ou même de carte bancaire.

Avec une puce électronique sécurisée et des empreintes digitales, la carte contiendra des informations ou données biométriques sur le propriétaire de la carte : nom et prénom, sexe, date et lieu de naissance, adresse, taille, couleur des yeux, empreintes digitales, photographie.

L’innovation technologique est telle avec cette carte biométrique, qu’aucune falsification n’est possible. Mieux elle est multi usage, et l’administration du ministère de l’Intérieur pourra exploiter toutes les opportunités technologiques qu’offre cette carte”, avait déclaré le chef de l’État du Sénégal, Macky Sall lors du lancement.

Cette nouvelle carte d’identité aux multiples applications et valable sur tout l’espace de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, fait non seulement office de carte d’identité, mais également de carte d‘électeur, de carte de santé (pour les travailleuses du sexe), de permis de conduire ou même de carte bancaire. 

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
macky sallsénégal

[fbcomments]

Related Articles

Ebola: le Sénégal n’est plus un pays touché par l’épidémie

Le Sénégal n’est plus un pays touché par l’épidémie Ebola, a annoncé vendredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans

Francophonie: les enjeux du sommet de Dakar

 [GARD align= »center »] Le ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye a livré,  lundi à Dakar, les enjeux du XVe sommet de

La France accorde un prêt de 60 millions d’ euros au Sénégal

La France, par l’ intermédiaire de son agence de développement (Agence française de développement,AFD), a accordé au Sénégal un prêt

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*