Sénégal : Le « Girls Coding Camp » pour initier les femmes aux nouvelles technologies

Girls Coding Camp

le girls coding camp à Louga. crédit photo : leur page facebook

Jjiguene Tech, premier hub de femmes dans les TIC au Sénégal, organise le Girls Coding Camp qui se tient à Louga du 20 au 22 février. Réunir, encourager et fédérer les sénégalaises autour des nouvelles technologies, tel est l’objectif de ce Hub en collaboration avec ImagiNation Afrika et WeTech.

« Jiguene » signifie femme en Wolof. Les femmes sont, au Sénégal, sous-représentées dans le domaine des TIC, dans un pays où le secteur d’Internet représente plus de 3% du PIB, selon le cabinet Mc Kinsey. C’est le taux le plus élevé en Afrique. Les quatre fondatrices du hub Jjiguene Tech veulent permettre à plus de femmes de se faire une place dans ce secteur encore très masculin. Ces passionnées d’informatique ont ainsi organisé le « Girls Coding Camp » à Louga dans le nord-ouest du Sénégal du 20 au 22 février. L’initiative permet la formation de 50 jeunes lycéennes aux techniques de base du web ainsi que sur l’entrepreneuriat et le leadership. A la fin, elles devront créer le site Internet de leur école en utilisant du HTML5 et du CSS3. D’autres formations de ce type sont prévues à Thiès, Mbour et Rufisque.

Un potentiel féminin immense mais inexploité

« Tous les postes à responsabilités dans le secteur des TIC sont occupés par des hommes. L’accès à l’outil informatique est plus favorisé chez les hommes que chez les femmes ». Mme Régina Mbodj, directrice de Croissance TIC Dakar (CTIC) déplorait le manque d’implication des femmes dans le secteur lors de la Journée internationale des filles dans les TIC en mai 2014. Jjiguene Tech est un réseau de femmes développeurs et entrepreneurs, ouvertes à toutes celles qui souhaitent intégrer le marché des nouvelles technologies. Le hub veut inciter les jeunes sénégalaises à intégrer les filières des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques. Pour l’une des co-fondatrices, Marième Jamme, le potentiel féminin en Afrique est une évidence. « Il y’a beaucoup d’innovation en Afrique, surtout avec les femmes » rappelle t-elle.

Cette jeune femme au parcours exemplaire est aussi la créatrice de Spot One Global Solutions en Angleterre. La société aide les fabricants de logiciels à s’implanter dans le monde particulièrement en Afrique. En 2012, elle est classée parmi les 20 jeunes femmes les plus influentes du continent africain. Selon Marième Jamme, l’Afrique est une terre d’innovation dotée d’une population jeune et dynamique. Il manque toutefois les outils, les compétences et les financements, principales barrières que rencontrent de nombreuses africaines. « Nous devons changer les choses et commencer à s’intéresser à ces jeunes femmes entrepreneurs en Afrique » déclare t-elle sur son blog. Avec Jjiguene Tech, elle contribue à réduire la fracture numérique entre les hommes et les femmes en aidant ces dernières à s’approprier les outils TIC pour les utiliser quotidiennement. L’initiative est reconnue par un nombre important d’investisseurs du secteur, comme Microsoft, ce qui permet à Jjiguene Tech de proposer ses services gratuitement.

Marie-Hélène Sylva
Paris – © OEIL D’AFRIQUE
The Afronomist

Marie Hélène Sylva

Marie Hélène Sylva

Journaliste à oeil d'Afrique, basée à Paris (France)


Tags assigned to this article:
Girls Coding Campsénégal

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Mutineries en Côte d’Ivoire: une vingtaine de blessés à Bouaké

[GARD align= »center »] Une vingtaine de personnes ont été blessées, dont six par balle, dimanche à Bouaké et des habitants frappés

Mali : Le Pays-Bas déploie 380 hommes et 4 hélicoptères Apache pour le renforcement de la MINUSMA

Certains pays commencent à se manifester suite à l’appel de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour venir en aide aux

Côte d’ivoire : L’Assemblée nationale perd Fakhy Konaté, son Secrétaire général

[wp_ad_camp_3] L’Assemblée est sans Secrétaire général depuis ce mardi à la mi-journée. Me Fakhy Konaté qui occupait ce poste a

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*