Sénégal: L’emploi des jeunes, un enjeu national

Sénégal: L’emploi des jeunes, un enjeu national

[GARD align= »center »]

Noel au SenegalAvec 13% de la jeunesse sénégalaise au chômage, le gouvernement de madame Aminata Touré a décidé de faire de la résolution de cette situation un enjeu national. A en croire la dame de fer du dispositif du régime actuel, cette situation doit être corrigée. Ainsi, elle estime qu’il faut resorber cet important taux de chômage des jeunes. 

Pour ce faire, elle préconise une gestion de proximité de la demande. Président la cérémonie d’ouverture du Forum de premier emploi, Aminata Touré a toutefois précisé que son gouvernement ambitionne de relever le défi. Dans la même veine, elle a annoncé l’élargissement de la convention nationale Etat-employeurs aux ONG et aux autres segments de l’économie nationale qui ont manifesté leur intérêt pour ce partenariat signée en avril et qui vise à faciliter l’insertion des jeunes.

Cependant, la préoccupation est grande en ce qui concerne la question de l’information sur le marché du travail. D’ailleurs, pour faire face à cette insuffissance d’information sur le marché du travail, le premier ministre a indiqué qu’une étude de mise en place d’un Observatoire de l’emploi a été lancée récemment. 

« Face aux défis que constituent le chômage, le sous-emploi et la pauvreté,le gouvernement déploie des ressources importantes à travers des programmes visant à réduire le sous-emploi en milieu urbain et en milieu rural par la diversification et la consolidation des activités », a ajouté le premier ministre. 

En outre, elle estimé que ce forum offre un espace et un moment de rapprochement entre l’offre et la demande de travail, avec une préparation des demandeurs d’emploi à une relation efficace avec l’entreprise. 

Par ailleurs, elle a également évoqué la mise en œuvre de programmes intensifs en main d’œuvre, dans le but de soutenir la croissance économique et de sortir de la pauvreté d’importantes couches de la population à travers la création d’emplois et la distribution de revenus.

Pour rappel, cette 12e édition du Forum du MEDS regroupe des centaines de jeunes venus de toutes les régions du Sénégal à la recherche de leur premier emploi. 

[GARD align= »center »]

De l’avis du premier ministre, Aminata Touré ce coaching aide les jeunes diplômés à la recherche de leur premier emploi à se positionner comme « offreurs de compétences » et non pas seulement comme demandeurs d’emploi. Cela est plus valorisant face à l’entreprise qui recherche des compétences utiles au renforcement de sa posture compétitive ». 

Adama Coulibaly

Dakar – Oeildafrique.com

 


Tags assigned to this article:
chomagejeunessesénégal

Related Articles

Sénégal : Plus question pour les hauts gradés et les subalternes de se marier dans l’armée

Le Chef de l’Etat sénégalais Macky Sall commence à faire des vague au sein de l’armée de son pays avec

Sénégal: sur le référendum, Macky Sall répond à ses détracteurs

[GARD align= »center »] Depuis quelques jours au Sénégal, la question de la réduction du mandat présidentiel de sept à cinq ans

Arrestation imminente de Karim : Wade prépare ses valises pour rentrer au Sénégal

Pas question de mettre en prison son fils. L’ancien président du Sénégal serait en train de préparer ses valises pour

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*