Sénégal : libre, Karim Wade s’envole pour le Qatar

[GARD align= »center »]

Karim Wade en avril 2013 à Dakar| AFP

Karim Wade en avril 2013 à Dakar| AFP

L’ancien super ministre Karim Wade a bénéficié d’une grâce présidentielle, ce vendredi 24 juin 2016. Dès sa sortie de prison, le fils de l’ex-président sénégalais, Abdoulaye Wade s’est envolé à bord d’un jet privé vers Doha, la capitale du Qatar.  

C’est tard dans la nuit du jeudi au vendredi que Karim Wade est sorti de la prison de Rebeuss où il était incarcéré depuis avril 2013. Il a ensuite rejoint le domicile de Me Madické Niang, fidèle lieutenant du père de Karim Wade. Les deux hommes ont ensuite pris un vol privé en direction du Qatar qui s’est impliqué dans la libération de Karim. D’ailleurs, selon plusieurs sources citées par la presse locale, le procureur général du Qatar, Ali Bin Fetais Al-Marri, qui était en visite à Dakar, a embarqué dans le même vol que Karim Wade.

Pour sa part, la présidence de la République a précisé, dans un communiqué, que cette mesure dispense seulement les condamnés de subir la peine d’emprisonnement restant à courir. «Ainsi, les sanctions financières contenues dans la décision de justice du 23 mars 2015 et la procédure de recouvrement déjà engagée demeurent », ajoute la présidence.

Le chef de l’Etat Macky Sall avait annoncé qu’il était possible de libérer Karim Wade avant la fin du mois de ramadan. Le fils d’Abdoulaye Wade a été condamné, en mars 2015, à six ans de prison pour le délit d’enrichissement illicite.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
Karim Wadelibresénégal

[fbcomments]

Related Articles

Sénégal : Macky Sall renvoie de l’administration un leader de l’opposition

[GARD align= »center »] Depuis quelques mois, Ousmane Sonko, Inspecteur des Impôts occupait la Une de la plupart des journaux sénégalais par

La Chine exhorte l’ONU à accorder plus d’attention à l’Afrique

La Chine a exhorté jeudi le Conseil de sécurité de l’ONU à apporter une attention plus importante aux demandes de

L’ex-premier ministre malien Modibo Sidibé rencontre Guillaume Soro

Les autorités ivoiriennes ont réservés un accueil bien chaleureux à l’ex-Premier ministre et candidat à la prochaine élection au Mali. Après une audience

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*