Sénégal : Macky Sall invite les pays arabes à un «partenariat profitable à tous»

Sénégal : Macky Sall invite les pays arabes à un «partenariat profitable à tous»

[GARD align= »center »]

Le président sénégalais, Macky Sall

Le président sénégalais, Macky Sall

Le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall a appelé les pays arabes à un « effort supplémentaire et à une coopération réelle susceptible de réduire le fossé et d’assurer la réalisation de projets de développement à travers un partenariat profitable à tous».

Le Président sénégalais s’est exprimé dans le quotidien arabe Chargh Al Awasat dans lequel, il  se félicite des «excellentes» relations  entre le Sénégal et les pays arabes, particulièrement ceux du Golfe, dont les fonds souverains contribuent fortement aux financements de projets de développement au Sénégal.  Durant les deux mandats de son prédécesseur au pouvoir, Abdoulaye Wade (2000-2012),  le Sénégal avait noué plusieurs partenariats avec les pays arabes.

[GARD align= »center »]

Par ailleurs, Macky Sall insiste sur le «rôle actif» joué par la diplomatie sénégalaise au service des dossiers arabes et musulmans.  

«Le Sénégal est le pays africain le plus proche du monde arabe. Il compte une forte élite d’arabophones, tout comme il a tissé d’excellents rapports avec les Arabes », a affirmé le chef de l’Etat sénégalais, tout en se réjouissant de «l’excellente» coopération en matière de construction de routes, de l’énergie, du développement et de l’aide alimentaire.

Macky Sall ajoute que son pays essaie aujourd’hui de diversifier cette coopération afin qu’elle englobe le secteur privé qui bénéficie d’un grand intérêt (…) qui va certainement accroître le niveau de la croissance au Sénégal.  Macky Sall s’est en outre appesanti sur le «rôle grandiose» du Royaume d’Arabie Saoudite sous l’égide du serviteur des lieux saints, le Roi Abdellah Ould Abdel Aziz dans la propagation de la culture de la paix dans le monde.

[GARD align= »center »]

Dans l’entretien,  Macky Sall s’est aussi  exprimé sur le nouveau partenariat liant l’Afrique a des pays tels que la chine, le Brésil et l’Inde. Il souligne que le continent entretient toujours des relations traditionnelles historiques avec l’Europe et les Etats-Unis.

Mais, il précise que la Chine, l’Inde et le Brésil sont des partenaires qui sont devenus importants, forts et possèdent d’énormes ressources.  

«L’Afrique est donc tenue de s’engouffrer dans ce partenariat animé du même esprit que celui qui la lie avec l’Europe et les Etats-Unis, c’est-à-dire un partenariat qui profite aux deux parties et qui se construit sur la base du principe gagnant-gagnant, dans l’intérêt de chaque partie », a-t-il dit.

[GARD align= »center »]

Pour cette raison, Macky Sall lance : «on ne peut pas orienter notre coopération vers un axe ou un autre, mais nous devons d’abord rester fidèles, respecter nos rapports historiques, les entretenir et les renforcer, mais nous devons en même temps nous ouvrir sur le monde nouveau qui montre un intérêt pour les opportunités et perspectives qu’offre le continent africain ».

[wp_ad_camp_4]

Baba Mballo
Dakar – Oeildafrique.com

 

Baba Mballo

Baba Mballo

Journaliste à oeil d'Afrique, basé à Dakar (Sénégal)


Tags assigned to this article:
macky sallsénégal

Related Articles

Togo: exercice militaire anti-terroriste en présence du chef de l’Etat

[GARD align= »center »] Un exercice de simulation d’attaque terroriste s’est déroulé jeudi à l’hôtel Radisson Blu devant abriter en octobre prochain

Crise postélectorale en Côte d’ivoire: Ouattara reconnaît les crimes de sang perpétrés par son camp

[GARD align= »center »] La crise postélectorale en Côte de novembre 2010 à avril 2011 a été l’une des plus meurtrières en

Les USA abandonne la lutte contre la LRA de Joseph Kony dans l’est de la Centrafrique

[GARD align= »center »] Comme l’Ouganda, Washington estime que l’Armée de résistance du Seigneur ne compte plus aujourd’hui qu’une centaine de membres

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*