Sénégal : Macky Sall lance les travaux de construction d’une nouvelle ville pour un coût de 700 milliards francs CFA

Sénégal : Macky Sall lance les travaux de construction d’une nouvelle ville pour un coût de 700 milliards francs CFA

[GARD align= »center »]

Macky Sall

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall a procédé samedi au lancement officiel du pôle urbain de Diamniadio

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall a procédé samedi au lancement officiel du pôle urbain de  Diamniadio, situé à 27 km à l’est de Dakar. Il s’agit de la construction d’une nouvelle ville sur une superficie de près de deux milles hectares pour un coût de 700 milliards francs CFA.

Le président sénégalais Macky Sall a posé samedi la première pierre du futur pôle urbain de Diamniadio (27 km à l’est de Dakar). Il s’agit de l’un des projets phares de son quinquennat, qui annonce également le début de la phase active du Plan Sénégal Emergent (PSE).

«Nous sommes en train d’entamer la phase active du PSE dans lequel l’habitat occupe une place centrale», a-t-il dit après avoir procédé à la pose de la première pierre de ce projet. Le président sénégalais veut stimuler la croissance et favoriser un développement social, solidaire et inclusif pour l’accès à l’habitat de toutes les catégories sociales du pays.

[GARD align= »center »]

Le projet s’étend sur une superficie de 1900 hectares et va coûter 700 milliards francs CFA.  Il comprend notamment un centre de conférence d’une valeur de 50 milliards francs CFA, d’une voirie de desserte d’un coût de deux milliards francs CFA, d’un diffuseur central de quatre milliards sept cents millions francs CFA, d’une station de traitement des eaux usées de trois milliards six cents millions francs CFA, d’une centrale solaire d’un milliard 800 millions francs CFA, sans compter les logements et infrastructures de base comme les hôtels et centres commerciaux.

Pour la réussite du projet, l’Etat du Sénégal compte sur les promoteurs immobiliers appelés ici développeurs, qui sont au nombre de cinq. Outre les Sénégalais, il y a des Indiens et des Marocains.

[GARD align= »center »]

Dans le cahier des charges, l’Etat oblige les développeurs à consacrer 30 % de l’assiette foncière aux logements sociaux. Ce qui donnera la chance à toutes les couches sociales d’avoir un logement qui ne pourra pas dépasser 20 millions francs CFA.

Baba Mballo
Dakar – Oeildafrique.com

 

Baba Mballo

Baba Mballo

Journaliste à oeil d'Afrique, basé à Dakar (Sénégal)


Tags assigned to this article:
sénégal

Related Articles

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro et Alain Toussaint se réconcilient

[GARD align= »center »] Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne s’est entretenu en milieu de semaine dernière avec Alain Toussaint,

Togo: Pourvoir et opposition mettent fin aux désaccords sur la CENI

[GARD align= »center »] L’élection des membres de la Commission Electorale nationale indépendante (CENI) et de six (6) membres de la Cour

Burkina Faso: Un train-marchandise déraille après l’effondrement d’un pont

[GARD align= »center »] Un train-marchandise vide de la Société internationale de transport africain par rail (Sitarail), en partance pour la Côte

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*