Sénégal : Maintien du gel des licences de pêche aux armateurs étrangers

Sénégal : Maintien du gel des licences de pêche aux armateurs étrangers

Le gel de l’octroi des licences de pêche à des armateurs étrangers entamé depuis mai 2012 au Sénégal ‘’sera maintenu’’ et il se poursuivra en 2013, conformément aux directives du président de la république, Macky Sall, a annoncé mercredi à Dakar, le Premier ministre, Abdoul Mbaye.

S’exprimant au cours de l’ouverture de la 14ème session extraordinaire de la conférence des ministres de la Commission sous régionale des pêches (CSRP), M. Mbaye a indiqué que l’application du gel des licences explique le maintien de la suspension de la délivrance de nouvelles licences de pêche démersale aux armateurs nationaux et la suspension des accords de pêche avec l’Union européenne de 2006 à 2013.

‘’Ce gel des licences de pêche à des bateaux étrangers sera maintenu. Il s’inscrit dans le cadre d’une meilleure protection de nos ressources halieutiques menacées par ces navires qui pratiquent la pêche illicite et non réglementée et dont la capacité destructrice des écosystèmes aquatiques est sans pareille », a dit Abdoul Mbaye.

En 2012, l’octroi de licences de pêche à des chalutiers étrangers avait suscité la polémique au Sénégal. D’un coté, certaines ONG dont Greenpeace Afrique et les pêcheurs artisanaux combattaient cette mesure, estimant qu’ils pillent les ressources halieutiques du pays, notamment les pélagiques et de l’autre le Groupement des armateurs et industriels de la pêche au Sénégal (GAIPES) qui était favorable à ces licences.

En mai de la même année, le nouveau régime de Macky Sall avait donné raison aux pêcheurs artisanaux et suspendu les licences de pêche accordées à des chalutiers étrangers, la plupart des russes.

Revenant sur le repos biologique, Abdoul Mbaye a souligné que sa généralisation à toutes les pêcheries artisanale et industrielle, a été réalisée en octobre et novembre derniers.

‘’Dans le cadre de son extension à tous les espaces maritimes sénégalais, a-t-il ajouté, une évaluation des expériences de fermeture temporaire de la pêche est en cours pour la pérennisation des acquis et la correction des manquements ».

 

APA

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
Pêchesénégal

Related Articles

Sénégal: Aminata Mimi Touré, Premier ministre du Sénégal

Le président sénégalais Macky Sall vient de nommer Aminata Mimi Touré au poste de Premier ministre du Sénégal. Jusqu’ici Garde des Sceaux, ministre

A Nouakchott, la Ligue arabe condamne les interventions de l’Iran dans ses pays membres

[GARD align= »center »] La Ligue arabe a condamné lundi les interventions de l’Iran de l’Iran dans les affaires intérieures de ses

Sommes-nous maudits ou simplement idiots?

« Ah le nègre, surtout le Congolais? En mai 1997, les occidentaux prétendaient que la RDC venait d’être « libérée » par l’AFDL;

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*