Sénégal: Paris ôte de sa liste noire la Casamance comme « zone à risques »

by OEIL D'AFRIQUE | 8 octobre 2016 12 12 29 102910

[GARD align= »center »]

Getty Images | Archives

Getty Images | Archives

La France a ôté de sa liste noire la Casamance, qu’elle considérait comme étant une « zone à risques », indique un communiqué publié sur le site web de l’ambassade de France au Sénégal.

« Sur proposition de l’Ambassade de France à Dakar, la +Carte Conseils aux voyageurs+ publiée par le ministère des Affaires étrangères et du développement international a été modifiée : la Casamance n’est plus classée comme étant une zone à risques », précise le communiqué.

Cette décision devrait permettre de contribuer à la relance du tourisme au Sénégal. Très fréquentée par les touristes dans les années 1970-1980, la région de la Casamance a vu ses activités économiques s’effondrer, en particulier le tourisme, avec l’éclatement d’un conflit armé lié à la rébellion du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC).

Une chute des flux touristiques en direction de la Casamance a été constatée, surtout avec la disparition, en 1994, de quatre touristes français, dans le Parc national de la Basse-Casamance.

A la suite de cet évènement, plusieurs ambassades étrangères dont la France avaient demandé à leurs ressortissants de ne plus se rendre au-delà de la zone du Cap-Skirring. Mais, pour maintenir les activités le gouvernement sénégalais a pris des mesures pour relancer le tourisme en Casamance.

En 2015, lors d’une tournée dans la zone sud, le président Macky Sall a décidé une exonération fiscale au profit des promoteurs touristiques de cette région du pays. Ainsi, depuis quelques années, la Casamance vit une accalmie, la plus forte pratiquement depuis le déclenchement du conflit en 1982, selon certains observateurs.

Les accrochages entre l’Armée et le MFDC ainsi que les braquages, jadis fréquents, sont devenus rares dans cette région aux immenses potentialités agricoles et halieutiques.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]

Source URL: http://archives.oeildafrique.com/senegal-paris-ote-de-liste-noire-casamance-zone-a-risques/