Sénégal: Pas moins de quinze chefs d’Etat ou leurs représentants attendus à la prestation de serment de Macky Sall

Sénégal: Pas moins de quinze chefs d’Etat ou leurs représentants attendus à la prestation de serment de Macky Sall

Photo abidjan.net

Plusieurs chefs d’Etat Africains ont déjà confirmé leur participation, lundi, à la cérémonie de prestation de serment de Macky Sall, vainqueur du second tour de la présidentielle sénégalaise, rapporte samedi le quotidien privé dakarois Le Populaire.

Il s’agit, selon le journal, des chefs d’état de la Côte d’ Ivoire, de la Guinée Equatoriale, du Burkina Faso, de la Guinée Bissau, du Cap-Vert, de la Mauritanie, du Tchad, du Congo, du Ghana, du Libéria, du Bénin, de la Gambie, de la Sierra Léone.

La même source indique que le Gabon sera représenté par son président de l’Assemblée nationale, le Nigéria et la France par leurs ministres des Affaires étrangères.

La cérémonie de prestation de serment du nouveau président sénégalais aura lieu dans un hôtel de la capitale sénégalaise, dans le cadre strict de la « solennité républicaine, des règles du protocole d’Etat et la sobriété requise par la situation du pays », précise un communiqué officiel.

Dans un communiqué, le président élu a indiqué qu’il a pris le choix d’inscrire la cérémonie d’investiture dans le cadre « strict de la solennité républicaine, des règles du protocole d’ Etat, la sobriété requise par la situation du pays.

Source: xinhua

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
cadrecérémoniecommuniquéprésidentrègles

Related Articles

RDC: Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d’un consensus librement dégagé»

[GARD align= »center »]  Joseph KABILA à la Communauté Internationale : « Ce n’est pas non plus de Nations Unies, de l’Orient

Octobre 2011: L’article le plus lu sur RM Communication

La nouvelle avait fait l’effet d’une bombe dans le milieu congolais. Rex Kazadi, Patrick (président du BPK) et Roger Bongos

Sénégal: Kémi Séba interpellé pour avoir brûlé un billet de 5.000 FCFA

L’initiateur du Front Anti-Franc CFA, Kémi Séba a été interpellé vendredi à Dakar pour « destruction d’un billet de banque » après

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*