Le Sénégal rappelle son ambassadeur au Qatar

[GARD align= »center »]

Le président sénégalais, Macky Sall

Le président sénégalais, Macky Sall

Le Sénégal a annoncé le rappel de son ambassadeur au Qatar et s’est dit solidaire des pays de la péninsule arabique et de l’Egypte qui ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha en l’accusant de « soutien au terrorisme ».

Dakar « décide, à compter de ce jour mercredi 7 juin 2017, de rappeler en consultation son ambassadeur au Qatar », affirme un communiqué du ministère sénégalais des Affaires étrangères.

Il dit suivre « avec une vive préoccupation, la situation en cours dans la région du Golfe » et « exprime sa solidarité agissante à l’Arabie saoudite, aux Emirats arabes unis, à Bahreïn et à l’Egypte », affirme le communiqué.

Ces quatre pays, ainsi que le Yémen et les Maldives, ont rompu lundi toute relation avec le Qatar qu’ils accusent de « soutenir le terrorisme ». La Mauritanie les a rejoints mardi en rompant à son tour ses liens diplomatiques avec Doha.

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
Qatarsénégal

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Drame de Rogbané en Guinée: L’Etat relance la procédure judiciaire

 [GARD align= »center »] Le ministre guinéen de la justice a indiqué, jeudi, que la procédure d’information sur le drame de Rogbané,

Conakry dément la présence de Jammeh sur son sol

[GARD align= »center »] Les autorités guinéennes ont coupé court à l’information faisant état de la présence de Yahya Jammeh à Conakry.

Bénin: Patrice Talon a prêté serment “sans signer”

[GARD align= »center »] Le nouveau président du Bénin, Patrice Talon a prêté serment ce mercredi matin au stade Charles de Gaulle

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*