Sénégal: Sept civils tués dans l’explosion d’une mine en Casamance

Sénégal: Sept civils tués dans l’explosion d’une mine en Casamance
[GARD align= »center »]

 

Getty Images | Archives

Getty Images | Archives

L’explosion d’une mine a provoqué samedi 16 août à Bignona (Sud du Sénégal) la mort de sept personnes. Quatre blessés ont été aussi enregistrés, ont rapporté plusieurs médias sénégalais.

Sept personnes civiles ont été tuées samedi à Bignona et quatre autres blessées dans l’explosion d’une mine à Bignona, département situé dans la région de Ziguinchor au sud du Sénégal. Selon plusieurs médias sénégalais, les personnes blessées ont été acheminées à l’hôpital régional de Ziguinchor pour y subir des  soins.

Les victimes étaient à bord d’une charrette et se rendaient à une cérémonie de mariage quand la mine a explosé.

En Casamance, on compte  environ 807 personnes tuées par des mines, parmi lesquelles figurent près de 500 civils depuis le début du conflit en 1982. Le Centre national d’action anti-mines au Sénégal a entamé, en 2008, un déminage humanitaire. Le processus a avancé, mais s’est souvent heurté à la défiance des acteurs du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC).

Baba Mballo
Dakar – Oeildafrique.com

[wp_ad_camp_3] 

 

Baba Mballo

Baba Mballo

Journaliste à oeil d'Afrique, basé à Dakar (Sénégal)


Tags assigned to this article:
casamancesénégal

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Togo: Faure Gnassingbé face à quatre concurrents à la présidentielle

Ils sont désormais connus, les prétendants au fauteuil présidentiel qu’occupe actuellement Faure Gnassingbé. Après la clôture du dépôt des candidatures,

Le gouvernement du Benin entend poursuivre des anciens ministres

Le parlement étudie depuis quelques semaines les dossiers de certains anciens ministres en vue d’une poursuite éventuelle devant la Haute

Burkina: Simon Compaoré annonce une reconfiguration de la carte sécuritaire du pays

[GARD align= »center »] Le ministre burkinabè de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure, Simon Compaoré a annoncé

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*