Alerte Infos

Sénégal: Viviane Wade très inquiète pour son fils Karim en procès

Sénégal: Viviane Wade très inquiète pour son fils Karim en procès
 [GARD align= »center »]
Viviane Wade, ex-première dame du Sénégal |Photo : Archives

Viviane Wade, ex-première dame du Sénégal |Photo : Archives

Viviane Wade s’est dit très inquiète, lundi, du déroulement du procès de son fils Karim Wade poursuivi pour enrichissement illicite de 117 milliards francs CFA.    

«Non, je n’ai pas peur, je suis très inquiète. La peur vous rend faible, l’inquiétude vous rend attentive et combattante», a déclaré Viviane Wade dans une interview diffusée lundi par Radio France internationale (RFI)  à propos du procès de son fils Karim Wade.  

Karim Wade, fils de l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade est en détention préventive depuis avril 2013. Ouvert depuis le 31 juillet dernier, son procès doit se poursuivre le 13 octobre prochain au tribunal de Dakar. Il est jugé par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) pour  «enrichissement illicite» portant sur un montant de 117 milliards francs CFA (178 millions d’euros), qu’il aurait battu pendant que son père était président de la République de 2000 à 2012.

Pour Viviane Wade, Karim est lucide et déterminé à prouver qu’il est innocent.

«Il ne m’a jamais dit qu’il souffrait, qu’il était mal. Il s’est installé dans sa prison, dans sa cellule pour vivre le mieux possible et en travaillant pour se défendre », affirme l’épouse de l’ex-président sénégalais. «Les avocats ont démontré que la procédure était entachée de fautes graves, de violations graves », a-t-elle ajouté.

Viviane Wade vient toujours  assister à l’audience du tribunal chargé de juger son fils. Quant à Abdoulaye Wade, il ne s’est jamais rendu au tribunal pour soutenir Karim.

Baba Mballo
© OEIL D’AFRIQUE

Baba Mballo

Baba Mballo

Journaliste à oeil d'Afrique, basé à Dakar (Sénégal)


Tags assigned to this article:
justiceKarim WadesénégalViviane Wade

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Mali: au moins 4 militaires tchadiens et maliens tués dans un attentat suicide

[GARD align= »center »] Au moins quatre militaires tchadiens et maliens ont été tués lors d’un attentat à la voiture piégée jeudi

Nigeria: la police détruit 240.000 bouteilles de bière

Des responsables islamistes nigérians chargés d’appliquer la loi islamique dans la ville de Kano (nord) ont annoncé avoir détruit publiquement

Burkina: funérailles officielles pour des « martyrs » de la « révolution

[GARD align= »center »] Le Burkina Faso a rendu hommage mardi à ses « martyrs » et à sa « révolution » qui a balayé fin

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*