Sénégal: Yahya Jammeh libère de prison un Sénégalais condamné à mort en Banjul

Sénégal: Yahya Jammeh libère de prison un Sénégalais condamné à mort en Banjul
Le chef de l'Etat gambien Yahya Jammeh

Le chef de l’Etat gambien Yahya Jammeh|AFP

Le Sénégalais Saliou Niang qui était condamné à mort en Gambie a obtenu la grâce du Président gambien, Yahya Jammeh, a appris jeudi le ministère sénégalais des Affaires étrangères.

«Le Président de la République (Macky Sall du Sénégal, Ndlr) vient d’apprendre la décision de grâce prise par le Président Jammeh, ce 30 juillet 2015, en faveur de Monsieur Saliou Niang, ressortissant sénégalais condamné à mort en Gambie», a mentionné le ministère sénégalais des Affaires étrangères dans un communiqué publié jeudi à Dakar.

A l’occasion du 21ème anniversaire de son accession au pouvoir en 1994, le 24 juillet dernier, Jammeh a libéré plusieurs ressortissants d’Afrique de l’Ouest détenus en Gambie pour divers délits. 26 Sénégalais ayant ainsi pu humer l’air de la liberté, ont été accueillis à Dakar par les autorités en fin de semaine dernière.

Dakar se félicite des mesures prises par le Président de la République de Gambie, «de gracier 26 ressortissants sénégalais qui se trouvaient dans les centres de détention gambiens».

Au pouvoir depuis 1994, après avoir chassé l’ex-président Daouda Diawara, Jammeh est régulièrement accusé par les organisations de droits de l’homme d’atteinte aux libertés humaines. En 2012, il avait fait exécuter deux Sénégalais qui étaient détenus à Banjul.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
gambiesénégal

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

« L’actu africaine en 5 titres » du 30 mai 2016

[GARD align= »center »] RDC: l’opposant congolais Moïse Katumbi en Europe pour des « examens complémentaires » L’opposant congolais, Moïse Katumbi, ex-gouverneur du Katanga

Togo : Le député Sambrini Targone arrêté; Me Apevon prédit des conséquences

[GARD align= »center »] « Nous avons peur pour demain, pour l’avenir de notre pays. On nous rabat tout le temps les

Togo: début de la semaine de l’intégration africaine

[GARD align= »center »] Le ministre togolais des Affaires étrangères Robert Dussey a donné le ton mardi à la première édition de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*