Somalie: au moins 18 tués dans une attaque shebab à Mogadiscio

[GARD align= »center »]

Un membre des forces de sécurité somaliennes sur les lieux d’un attentat à la voiture piégée, le 24 mai 2017 à Mogadiscio / © AFP / Mohamed ABDIWAHAB

Au moins 18 personnes ont été tuées jeudi lors de l’attaque de deux restaurants de la capitale somalienne Mogadiscio par des militants islamistes shebab, a annoncé un porte-parole du gouvernement somalien.

L’attaque a débuté par l’explosion d’un véhicule suicide et a visé deux restaurants voisins. « L’opération est terminée et les assaillants ont été tués par les forces de sécurité », a affirmé le porte-parole du ministère de la Sécurité Mohamed Ahmed Arab.

Parmi les dix-huit victimes de l’attaque figure un Syrien, a précisé le porte-parole.

Dix personnes ont également été blessées lors de cet assaut qui a débuté vers 20H00 (17H00 GMT) avec l’explosion d’une voiture suicide contre le restaurant-club Post Treats.

Des assaillants armés ont ensuite attaqué le restaurant Pizza House voisin, bondé à cette heure de rupture du jeûne quotidien du mois musulman de ramadan.

Les opérations ont duré plusieurs heures, avant que les forces de sécurité parviennent finalement à neutraliser tous les assaillants retranchés dans le restaurant, a expliqué le porte-parole du ministère.

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
attaque shebabMogadisciosomalie

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Niger : Mamadou Tandja va répondre aux questions du juge dans l’affaire des 400 milliards disparus

[GARD align= »center »] Une enquête judiciaire est ouverte contre l’ancien président nigérien Mamadou Tandja dans le cadre de l’affaire des 400

Côte d’Ivoire : Ouattara accorde la grâce présidentielle à 3100 détenus de la crise postélectorale

[GARD align= »center »] Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé avoir accordé des grâces à 3.100 détenus de la crise postélectorale,

Paris : l’ambassade de Congo attaquée, la police française ouvre une enquête

[GARD align= »center »] Des assaillants ont pour cible dans la nuit de lundi à mardi, l’ambassade du Congo-Brazzaville à Paris. Plusieurs

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*