Somalie : Al-Shabab tue 12 soldats ougandais dans une attaque

Somalie : Al-Shabab tue 12 soldats ougandais dans une attaque
Des soldats de la force militaire de l'Union africaine en Somalie, l'Amisom, patrouillent près de l'aéroport de Mogadiscio, le 3 décembre 2014|AFP

Des soldats de la force militaire de l’Union africaine en Somalie, l’Amisom, patrouillent près de l’aéroport de Mogadiscio, le 3 décembre 2014|AFP

Douze  soldats ougandais ont été tués mardi dernier dans une attaque de combattants du mouvement somalien Al-Shabab dans le sud du pays. L’information a été livée jeudi par le lieutenant-colonel Paddy Ankunda, porte-parole des Forces de défense populaires ougandaises (UPDF).

Dans un communiqué, le lieutenant-colonel, Paddy Ankunda a indiqué que ces activistes avaient tué les soldats déployés dans le cadre de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) au moyen d’un véhicule chargé d’explosifs, pour forcer l’entrée de la base militaire de Janale à quelque 90 km au sud-ouest de Mogadiscio.

Le responsable de l’armée ougandaise a rejeté les informations selon lesquelles, ces combattants affiliés à Al-Qaïda auraient tué plus de 50 morts et fait autant de disparus. Les corps devraient arriver jeudi à la base militaire d’Entebbe, à une quarantaine de kilomètres de Kampala.

Selon lui, l’AMISOM a retrouvé tous ses soldats. Il a précisé que douze soldats étaient décédés dont dix ont été rapatriés jeudi matin. «Les deux autres devraient suivre. Il n’y a pas eu de disparu dans l’attaque de Janale. Les spéculations peuvent cesser.  Le nombre et les noms des défunts seront publiés prochainement car les proches des victimes ont été informés, conformément à notre politique», a déclaré le colonel.

Le porte-parole de l’armée ougandaise a tenu à envoyer un message aux islamistes. Pour lui, l’attaque ne découragera pas la mission déployée en Somalie.

«Nous ne relâcherons pas nos efforts pour la pacification de la Somalie, malgré cette attaque. Cela ne change rien. Tout ce qu’Al-Shabab peut espérer, c’est une riposte en conséquence des UPDF», a-t-il dit.

8.000 soldats ougandais ont été déployés dans la mission de maintien de la paix en Somalie. Ils doivent contribuer à stabiliser le pays.

© OEIL D’AFRIQUE

 

 

 


Tags assigned to this article:
Al-Shababsomalie

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Les capitales de l’Angola et du Tchad, villes les plus chères pour les expatriés

[GARD align= »center »] Les capitales de l’Angola et du Tchad sont les villes les plus chères du monde pour les expatriés,

Congo: les Chinois vus parfois comme de meilleurs partenaires que les Européens

A quelques heures de la visite du nouveau président chinois Xi Jinping vendredi et samedi à Brazzaville, des Congolais s’enthousiasment

Burkina-France: La lettre de Francois Hollande qui mettait en garde Blaise Compaore

[GARD align= »center »] Le site du magazine Jeune Afrique vient de publier une lettre datée du 7 octobre, dans laquelle le

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*