Sommet africain: Washington invite l’Égypte à la dernière minute

Sommet africain: Washington invite l’Égypte à la dernière minute

[GARD align= »center »]

Abdel Fattah al-Sissi

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi | ©Reuters

Les Etats-Unis ont envoyé une invitation de dernière minute à l’Egypte pour participer à un sommet de dirigeants africains le mois prochain à Washington, après avoir dans un premier temps écarté Le Caire en raison du coup d’Etat militaire.

Un responsable américain a expliqué que l’Egypte s’était vue finalement invitée, étant donné que ce pays a récemment été de nouveau accepté au sein de l’Union africaine, après un an d’absence.

Le président (Barack) Obama a invité tous les chefs d’Etat ou de gouvernement africains en bon terme avec les Etats-Unis et l’Union africaine à participer au sommet USA-Afrique, a souligné Ned Price, porte-parole du Conseil de sécurité nationale.

Lorsque les invitations avaient été envoyées la première fois, l’Egypte avait été suspendue de l’Union africaine, a-t-il ajouté.

[GARD align= »center »]

Avec la réintégration des Egyptiens au sein de l’Union africaine, nous avons pris la décision de les inviter au sommet, a-t-il expliqué.

L’annonce de la Maison Blanche intervient au moment où l’Egypte est appelée à jouer un plus grand rôle pour tenter d’obtenir un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas.

Le sommet Etats-Unis/Afrique aura lieu du 5 au 6 août à Washington. Une cinquantaine de chefs d’Etat et de gouvernements africains ont été conviés par Barack Obama qui s’était engagé lors d’un voyage l’année dernière en Afrique du Sud à organiser une telle rencontre. Les dirigeants de l’Erythrée, du Soudan et du Zimbabwe n’ont pas été conviés par la Maison Blanche. 

[GARD align= »center »]

Les thèmes de la gouvernance, de la sécurité, et des futures générations seront abordés. Le sommet sera précédé d’un forum autour d’entrepreneurs américains et africains. Le 4 août, des rencontres seront organisées autour de la société civile, sur la lutte contre le changement climatique la sécurité alimentaire ou la lutte contre le trafic d’espèces protégées.

AFP

[wp_ad_camp_4]

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
egypte

Related Articles

En Egypte, la pénurie de médicaments s’agrave

[GARD align= »center »] Il y a quelques semaines, Fatma peinait déjà à trouver dans les pharmacies du Caire un traitement pour

Egypte: les juges se récusent dans le procès du chef des Frères musulmans

Le tribunal égyptien chargé de juger le Guide suprême des Frères musulmans et ses adjoints pour « incitation au meurtre » s’est

Nouveau procès de Moubarak: le président du tribunal se récuse

Le président du tribunal chargé de juger à nouveau l’ex-président égyptien Hosni Moubarak s’est récusé à l’ouverture de la première

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*