Sommet USA-Afrique: Incertitude sur la participation de Joseph Kabila

Sommet USA-Afrique: Incertitude sur la participation de Joseph Kabila

[GARD align= »center »]

Le chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila

Le Président de la RDC Joseph Kabila

Le déplacement éventuel du chef de l’État à Washington dans le cadre de ce forum prévu du 6 au 7 août est diversement commenté dans son pré carré.  

Partira ou partira pas. En tous cas, la participation de Joseph Kabila au forum afro-américain à Washington n’est pas certaine. Selon l’entourage présidentiel, il n’existe pas de certitude quant à la participation de Joseph Kabila au prochain sommet afro-américain convoqué par le président des États-Unis, Barack Obama, les 6 et 7 août à Washington.

Au sein de sa famille politique, on ne voit pas encore l’utilité d’effectuer le déplacement de Washington. On signale que deux camps se seraient même constitués : les uns soutiennent la participation du chef de l’Etat et les autres qui s’y opposent.

[GARD align= »center »]

Le premier camp exhorte le chef de l’État à faire siennes les exigences de l’évolution mondiale qui requiert des États modernes avec l’abandon d’une parcelle de leur souveraineté au profit de l’intérêt de la communauté internationale. Les tenants de cette position estiment que Joseph Kabila tirerait une meilleure partie en étant à l’écoute du monde, ou mieux en s’intégrant dans une dynamique internationale de lutte contre la pauvreté. Aucun État au monde ne peut se targuer de se suffire à lui-même.

Le deuxième camp, quant à lui, s’obstine à ne pas laisser le président de la République effectuer ce déplacement au nom de la souveraineté et de l’indépendance réaffirmée de la RDC face à la position américaine le poussant à ne pas briguer un troisième mandat. Les partisans de cette thèse font, en outre, brandir l’épouvantail que peut représenter le sommet de Washington pour Joseph Kabila attendu au tournant par des puissants lobbies politiques et financiers américains sous couvert de la diaspora congolaise.

[GARD align= »center »]

En attendant que l’intéressé ne se prononce, les spéculations vont bon train à quelques heures de l’ouverture du sommet.

©Oeildafrique.com 

[wp_ad_camp_4]


Tags assigned to this article:
kabilasommetUsa-Afrique

Related Articles

Quelle réaction Kampala réserve à la désorganisation du M23?

Ces derniers jours, nous avons assistés aux différents scenarios et contradictions au sein du M23, d’une part la destitution de

Gabon: le gouvernement accuse l’opposition d’appeler à l’insurrection

 [GARD align= »center »] A travers le grand meeting de l’opposition à Libreville, le porte-parole de la présidence de la République gabonaise,

RDC : Koffi Olomidé conspué à son retour à Kinshasa

[GARD align= »center »] Après avoir défrayé la chronique au Kenya, Koffi Olomidé a regagné Kinshasa ce samedi 23 juillet. C’est l’homme

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*