Syrie: le président Bachar el-Assad décrète une «amnistie générale»

Syrie: le président Bachar el-Assad décrète une «amnistie générale»

[GARD align= »center »]

Bachar al-Assad

Le président syrien Bachar al-Assad

Le président syrien Bachar el-Assad a décrété une amnistie générale pour tous les crimes commis jusqu’à ce lundi, une décision qui intervient une semaine après sa réélection, a annoncé la télévision d’Etat.

Citant par ailleurs le ministre de la Justice, la télévision a indiqué que cette initiative intervenait dans le cadre de la réconciliation et de la cohésion (…) après les victoires de l’armée syrienne sur le terrain.

[GARD align= »center »]

Il s’agit de la cinquième amnistie générale depuis le début en mars 2011 d’une révolte populaire en Syrie qui s’est transformée en guerre sanglante entre régime et rebelles après avoir été écrasée dans le sang.

Le président Assad, dont le régime qualifie les insurgés de terroristes, avait décrété des amnisties le 31 mai et le 21 juin 2011 ainsi que le 15 janvier 2012 et le 16 avril 2013.

[GARD align= »center »]

L’amnistie de lundi intervient après l’élection présidentielle du 3 juin organisée par le régime dans les territoires qui sont son contrôle et qui a été décriée comme une parodie de la démocratie par l’opposition et les pays occidentaux.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
Syrie

Related Articles

Syrie: l’Iran va créer un réseau de téléphonie et un terminal pétrolier

[GARD align= »center »] L’Iran va créer un réseau de téléphonie mobile et un terminal pétrolier en Syrie dans le cadre d’une

Syrie: un bataillon de la police militaire russe déployé à Alep

[GARD align= »center »] Un bataillon de la police militaire russe a été déployé jeudi soir pour assurer la sécurité à Alep,

Assad: la paix reviendra quand l’Occident cessera de « soutenir les terroristes »

[GARD align= »center »] Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé que la paix reviendrait dans son pays quand l’Occident et l’Arabie

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*