Tag "Thierry Moungalla"

Retour à l'accueil

Congo-Brazza: Vives échanges sur Twitter entre le Ministre de la communication Thierry Moungalla et Louis Aliot du Front National

[GARD align= »center »] L’entente entre certains dirigeants Africains et le Front National de Marine Le Pen bâterait-elle déjà de l’aille? A en croire les échanges sur Twitter entre Thierry Moungalla et Louis Aliot député européen sous l’étiquette FN, en cas de victoire de Marine

Lire

La réponse de Thierry Moungalla à Alain Mabanckou: « On est plus à l’époque de Tintin au Congo »

[GARD align= »center »] Thierry Moungalla, le ministre congolais de la Communication n’a pas du tout apprécié les déclarations de l’écrivain congolais, Alain Manbackou qui a demandé au président français, François Hollande de ne pas valider l’élection contestée de Denis Sassou Nguesso

Lire

Congo : Thierry Moungalla répond aux accusations d’Amnesty et du Mgr Mbuyu

[GARD align= »center »] Le ministre congolais de la Communication, Thierry Moungalla a réagi mardi aux accusations d’Amnesty International au sujet des frappes aériennes gouvernementales menées depuis 15 jours dans le département du Pool, au Congo-Brazzaville. Ces bombardements menés en représailles à

Lire

Thierry Moungalla : « L’œuvre de Sassou Nguesso à la tête du Congo est immense »

[GARD align= »center »] C’est le 20 mars prochain que les Congolais se rendront aux urnes pour l’élection présidentielle devant consacrer le changement de République avec la nouvelle constitution adoptée. Neuf candidats sont en lice dont huit de l’opposition en plus de

Lire

Thierry Moungalla: «C’est au peuple congolais d’en juger et de dire ‘on continue ou ça suffit’»

C’est le 25 octobre 2015 que se déroulera le référendum pour le changement de Constitution devant permettre à Denis Sassou-Nguesso de briguer en 2016 un autre mandat. Thierry Moungalla, le ministre congolais de la Communication et porte-parole du gouvernement, qui

Lire

Congo: Bienvenu Okiemy contre Thierry Moungalla, la guerre froide

Un énième remaniement gouvernemental a eu lieu au Congo-Brazzaville. Le président Sassou Nguesso a réussi par ce ballet de chaises musicales à sortir des ministres de l’exécutif congolais. Bienvenu Okiemy et son successeur, Thierry Moungalla, maintenus dans le gouvernement font la

Lire