Tchad: l’opposition menace la CENI

[GARD align= »center »]

Un bulletin de vote lors du premier tour de la présidentielle au Tchad, le 10 avril 2016. © ISSOUF SANOGO / AFP

Un bulletin de vote lors du premier tour de la présidentielle au Tchad, le 10 avril 2016. © ISSOUF SANOGO / AFP

Un «gouvernement de salut national ». C’est ce qu’entend former l’opposition tchadienne si la Commission électorale nationale indépendante (CENI) déclare gagnant le président sortant Idriss Déby Itno.

Les opposants au président sortant, Idriss Déby sont en colère. Ils ont mis  en garde la CENI et le Conseil constitutionnel « contre toute tentative d’avalise un hold-up électoral ».  Dans une déclaration, ils menacent de former un «gouvernement de salut national» si la Commission électorale nationale indépendante (CENI) déclare gagnant le président sortant Idriss Déby Itno.

Les candidats de l’opposition à l’élection présidentielle du 10 avril au Tchad ont décident de ne pas reconnaître une institution issue de ce hold-up électoral. « Nous prenons la lourde responsabilité historique de se réserver le droit, le cas échéant, de mettre en place un gouvernement de salut public », a précisé Mahamat Ahmat Allabo, leader et candidat du Parti pour les libertés et la démocratie.

Huit candidats ont signé le document, parmi eux, le chef de file de l’opposition, Saleh Kebzabo, et l’ancien Premier ministre Joseph Djimrangar Dadnadji.

Le président de la CENI, Royoumbaye Nadoumngar, a rassuré mardi que les résultats provisoires seront publiés dans les 15 jours suivant le scrutin, comme l’exige le code électoral. 

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
ceniélection présidentielleoppositionTchad

[fbcomments]

Related Articles

Congo : Célébration du 25e anniversaire du protocole de Brazzaville

[GARD align= »center »] Le Palais des Congrès de Brazzaville accueille ce mardi les cérémonies de célébration du 25e anniversaire du protocole

Koffi Olomide expulsé du Kenya

[GARD align= »center »] Le chanteur été expulsé vers Kinshasa samedi matin. Il avait été arrêté vendredi soir dans la capitale kenyane

Cameroun: Eto’o accusé par une ex de « publications obscènes » sur internet

[GARD align= »center »] Le célèbre attaquant international camerounais Samuel Eto’o est l’objet d’une plainte pour « publications obscènes » déposée par une ex-compagne,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*