Tchad : Table Ronde à Paris pour le financement du Plan National de Développement 2017-2021

PND, Plan national de développement

Du 6 au 8 septembre, s’est tenu à Paris, une table ronde pour le financement du plan national de développement pour le Tchad (PND 2017-2021). Une série de rencontres qui ont vu la présence du Président Idriss Deby Itno et de l’ensemble du gouvernement Tchadien.

À Paris, le Tchad est venu avec l’espoir d’obtenir le financement de plus de 300 projets pour son plan de développement sur cinq an. La somme recherchée est d’un peu plus de 5 500 milliards de francs CFA (soit près de 8,5 milliards d’euros).

Avec pour objectif de faire du Tchad un pays à revenu intermédiaire en 2030, le Président Deby a mené une délégation qui se doit de trouver les deux tiers de ce montant auprès d’investisseurs publics et privés. On parle d’un peu plus de 3 700 milliards de francs CFA (soit près de 5,7 milliards d’euros).

Lors de son allocution Idriss Deby a tenu à s’adresse aux investisseurs privés. « j’invite personnellement des chefs d’entreprises du monde entier à venir investir au Tchad. Vos investissements aideront non seulement le développement d’un pays émergent, mais les opportunités au Tchad représenteront de beaux retours pour ceux qui se joignent à nous. »

L’ambition affichée est de faire du Tchad un pays à revenu intermédiaire en 2030. Les autorités tchadiennes tentent de convaincre les investisseurs que leur pays est attractif. Il offre de bons retours sur investissement, selon le ministre de l’Économie, Nguéto Tiraïna Yambaye.

Tributaire jusqu’ici du pétrole et du coton, le Tchad se remet lentement des difficultés économiques engendrées par la chute des prix de l’or noir, les dépenses engagées dans la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram et la mauvaise gestion.


Tags assigned to this article:
Plan Natioanal de DéveloppementTchad

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

L’Afrique du Sud reste leader économique du continent africain

Malgré les événements négatifs dans l’industrie minière et le secteur agricole, l’Afrique du Sud reste la principale économie émergente du

Tchad: Internet toujours coupé au lendemain de la présidentielle

[GARD align= »center »] Les réseaux internet étaient toujours coupés lundi dans N’Djamena au lendemain de la présidentielle au Tchad qui s’est

Rebranding Africa Forum – Thierry Hot : « l’Afrique dispose de ressources politiques et économiques pour booster son développement »

Le 16 octobre 2015, Thierry Hot, Directeur de Samori Media Connection et du magazine Notre Afrik, donnera le top départ

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*