Tennis – Australie : Serena Williams remporte son 23e tournoi du Grand Chelem en battant sa soeur Venus

[GARD align= »center »]

Serena Williams (droite) a remporté l’Open d’Australie face à sa soeur Venus, à Melbourne, le 28 janvier 2017. – REUTERS/Issei Kato

En battant sa sœur Venus en finale, l’Américaine détient désormais seule le record de tournois majeurs de l’ère professionnelle.

Elle l’aura attendu, mais Serena Williams l’a fait. Après plusieurs finales perdues et avoir couru après au cours des dernières années, la championne de tennis américaine a remporté samedi 28 janvier son 23e tournoi du Grand Chelem en battant sa sœur Venus en finale de l’Open d’Australie (6-4, 6-4).

Quatorze ans après leur premier affrontement en finale à Melbourne, Serena Williams a décroché face à sa sœur son septième Open d’Australie, et dépasse enfin l’Allemande Steffi Graff au nombre des titres obtenus en tournois majeurs dans l’ère professionnelle. Désormais, seule Margaret Court la devance avec 24 titres, mais l’Australienne a fait l’essentiel de sa carrière avant l’avénement du professionnalisme.

A 35 ans, la cadette des sœurs Williams va récupérer dès lundi la première place mondiale aux dépens de l’Allemande Angelique Kerber, tenante du titre à Melbourne qui a été éliminée dès les huitièmes de finale.

Deux sœurs, 30 tournois majeurs

Serena a nettement dominé la neuvième finale de Grand Chelem qu’elle disputait face à sa sœur, comme attendu, en dépit d’un mauvais départ. Apparemment nerveuse, elle a commis 13 fautes directes dans les cinq premiers jeux, contre une seule dans les cinq derniers de la première manche. Par la suite, elle a imposé sa capacité à faire le point en un ou deux coups de raquette. Et rendu un hommage appuyé à son aînée une fois le match terminé :

« Sans elle, je n’aurais jamais remporté 23 Grand Chelem. Sans elle, les “sœurs Williams” n’existeraient pas. Merci Venus de m’avoir inspiré et de m’avoir donné l’envie d’être la meilleure joueuse possible. »

Venus, 36 ans, 17e mondiale, elle-même sacrée sept fois en Grand Chelem, disputait sa première finale majeure depuis 2009, après avoir bénéficié d’un tableau abordable. Son adversaire la mieux classée était 27e mondiale.

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
Serena Williams

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Bénin: la FIFA met en garde les autorités pour s’être immiscées dans la gestion de la FBF

Dans une correspondance adressée aux autorités béninoises, la FIFA interdit toute immixtion des autorités béninoises dans la gestion de la

La Côte d’Ivoire affrontera la RD Congo en demi-finale de la CAN-2015

La Côte d’Ivoire a terrassé l’Algérie dans le choc des quarts de finale de la CAN-2015 (3-1), grâce notamment à

Le PSG retrouve le sourire, pas l’OM

Le PSG a souffert pour venir à bout de Marseille ce dimanche en clôture de la 31e journée (2-1). Les

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*