Terrorisme: rencontre de responsables militaires en Algérie

Terrorisme: rencontre de responsables militaires en Algérie
L'armée algérienne dans la région de Tizi Ouzou, le 23 septembre 2014|AFP

L’armée algérienne dans la région de Tizi Ouzou, le 23 septembre 2014|AFP

Dans le cadre de l’évaluation de la situation sécuritaire prévalant dans la sous-région du Sahel, et en application des dispositions prises pour la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée au sein du Comité d’état-major opérationnel conjoint (CEMOC), les chefs d’état-major de l’Algérie, du Mali, de la Mauritanie et du Niger  se réunissent les 16 et 17 septembre 2015 à Tamanrasset.

C’est à Tamanrasset dans l’extrême sud de l’Algérie que les chefs d’état-major de l’Algérie, du Mali, de la Mauritanie et du Niger se réuniront mercredi et jeudi afin d’évaluer la situation sécuritaire prévalant dans la sous-région du Sahel, selon le ministère algérien de la Défense nationale (MDN).

Cette réunion ordinaire du Conseil des chefs d’état-major de l’Algérie, du Mali, de la Mauritanie et du Niger servira à faire le point de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée dans la zone.

Lors de la rencontre, les responsables militaires des quatre pays vont faire un échange d’analyses et d’informations et à l’établissement du bilan des actions conformément à la stratégie de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée adoptée entre ces pays.

La réunion sera l’occasion pour la passation de la présidence du Conseil, du chef d’état-major algérien à son homologue malien. Déjà du 6 au 8 janvier 2015 derniers, une réunion du même ordre s’était tenue à Tamanrasset.

L’Algérie, entourée par le Nord Mali et en Libye, des zones très fréquentées par des groupes terroristes et des réseaux de crime organisé, ne cesse de sceller des alliances avec ses pays voisins pour une lutte efficace.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
algerieterrorisme

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Jamel Debouze ne sera pas autorisé à jouer en Algérie

Jamel Debouze ne sera pas autorisé à donner ses deux spectacles, prévus le 25 et 27 avril en Algérie. L’interdiction

Algérie : un kamikaze tente de se faire exploser devant un commissariat de Constantine

[GARD align= »center »] Un attentat suicide a été évité de justesse dimanche soir devant un commissariat à Constantine, dans l’est. Un

Algérie: Bouteflika veut finir son mandat malgré ses problèmes de santé

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a affirmé samedi qu’il souhaitait finir son quatrième quinquennat, conquis l’année dernière malgré ses problèmes

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*