Togo: Alberto Olympio espère se présenter à la présidentielle

Togo: Alberto Olympio espère se présenter à la présidentielle
Le Président du Parti des Togolais (PT), Alberto Olympio

Le Président du Parti des Togolais (PT), Alberto Olympio

Le processus électoral en cours au Togo a amorcé son dernier virage. Le report de 10 jours proposé par John Dramani Mahama permet à Alberto Olympio de croire sa candidature à l’élection présidentielle d’avril 2015.

Après avoir mis la Commission électorale nationale indépendante (CENI) en difficulté avec son débat sur l’audit du fichier électoral, Alberto Olympio qui n’a eu accès qu’au fichier PDF, a travaillé sur  l’ensemble des  fichiers constituant  7 268 bureaux de vote, dont les résultats ont été présentés mercredi aux acteurs politiques et  médias à Lomé. Pour le patron du Parti des Togolais, l’actuel fichier n’est pas fiable. Il dit avoir étudié  le cas de ceux qui se sont inscris deux ou trois fois sur les listes électorale.

«J’ai trouvé  295. 565 doublons sur un nombre total de 2.957.018 électeurs, soit 8,78% du fichier  électoral actuel, en ne faisant qu’une seule étude», a-t-il révélé.

Ce résultat concerne le fichier électoral de 2013 qui est la base de la révision des listes électorales du scrutin présidentiel de 2015. La région de Kara, fief du parti au pouvoir, aurait 13% de doublons.

L’ingénieur informatique appelle la CENI à faire des examens approfondis du fichier, une enquête de terrain et étude biométrique pour une élection transparente. M. Olympio démontre qu’une étude sur le terrain du fichier permettra de trouver dans celui de 2015, entre 600 milles et 900 milles doublons. Ce qui représente entre 17 et 26 % de doublons.

« Dans une compétition électoral  à un seul tour où le président sortant a les moyens de l’Etat et les institutions impliquées à son côté, il n’y a aucune chance pour un autre candidat parmi les  4 de l’opposition de  gagner cette élection. Je comprends aujourd’hui pourquoi ils ne veulent pas qu’on aille voir le fichier à la CENI», a-t-il fait savoir.

S’appuyant sur la possibilité de report du scrutin, Alberto Olympio indique que sa lutte n’est pas encore terminé pour sa candidature à la présidentielle de 2015.

«Selon la loi togolaise, dès qu’une élection est reportée d’un seul jour au moins, tout le processus en cours est annulé. Si le Président Ghanéen, John Mahama, Président de la CEDEAO, dit qu’il faut reporter le scrutin de dix jours, c’est un message politique. Il veut dire qu’on ne peut pas organiser une élection dans ces conditions au Togo. Il faut avoir le temps  de regarder le fichier avant de continuer.  L’audit du fichier peut prendre entre deux (2) et trois (3) mois», a-t-il expliqué.

C’est ainsi que l’ancien collaborateur de Bill Gates demande d’arrêter le processus en cours, faire l’audit du fichier, établir la liste exhaustive des électeurs par bureaux de vote avant de convoquer le corps électoral.

En ce moment, un nouvel appel à candidatures devrait être lancé et Alberto aura la certitude que toute est propre et sera le premier à déposer sa candidature.

L’élection présidentielle est initialement prévue au 15 avril prochain. Mais la CEDEAO propose un report au 25 avril. Cette proposition n’est pas encore actée par les autorités togolaises.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
Alberto OlympioTogo

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Cinéma: Thomas Sankara, éternel héros du Burkina, soulève l’émotion au Fespaco

Idole du récent « printemps burkinabè », qui vit chuter fin octobre l’ex-chef de l’Etat Blaise Compaoré, le président Thomas Sankara, iconoclaste

Gambie : Le ministre gambien de la justice annonce une révision de la Constitution

[GARD align= »center »] Abubacarr Tambadou, le nouveau ministre gambien de la Justice a annoncé sa volonté d’entamer une révision de la

Sénégal: les langues nationales intégrées au parlement

[GARD align= »center »] Avec le soutien de l’Union européenne, l’Assemblée nationale du Sénégal vient de se doter d’un système d’interprétariat simultané

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*