Togo : La CENI réceptionne 400 nouveaux kits biométriques

Togo : La CENI réceptionne 400 nouveaux kits biométriques

 [GARD align= »center »]

Le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Me Jean-Claude Homawoo

Le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Me Jean-Claude Homawoo

Le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Me Jean-Claude Homawoo a présenté jeudi aux médias, les  400 nouveaux kits d’enregistrement biométriques acquis dans la perspective du lancement de la révision de la liste électorale dans le cadre l’organisation de l’élection présidentielle de 2015.

La présentation des kits s’est déroulée au Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF), où sont stockés le matériel réceptionné depuis mercredi à l’Aéroport Gnassingbé Eyadema.

A l’occasion de la présentation, Me Jean-Claude Homawo a estimé que les matériels livrés par ZETES, vont permettre à la CENI de consolider ses capacités opérationnelles en matière de mise à jour de la liste électorale, dans le cadre de l’organisation des élections en 2015. «Le Togo est propriétaire de 1275 kits que nous sommes en train de faire reconditionner pour voir s’ils sont opérationnels; mais nous avons senti le besoin d’ en ajouter pour  bien couvrir l’opération de révision de la liste électorale telle que nous l’avons conçue»,  souligne Jean Claude Homawoo,  premier vice -président de la CENI.

Composés d’un ordinateur portable muni d’un appareil photo numérique et d’un lecteur d’empreintes digitales,  avec une imprimante et des batteries rechargeables, le tout emballé dans une caisse métallique, les kits d’enregistrement biométrique servent à la capture des données biographiques et biométriques des électeurs pour l’élaboration des listes électorales.

Les 400 kits viennent ainsi renforcer le parc d’outils d’enregistrement biométrique de la CENI.  Ils portent ainsi le nombre des kits acquis par le Togo à 1600 désormais. Ce qui pourra diminuer les insuffisances notées lors des dernières opérations d’enrôlement.

Mais la date de démarrage des opérations de révision des listes électorales n’est pas encore connue.

La CENI poursuit les préparatifs du prochain scrutin présidentiel qui pourra se tenir courant mars 2015. L’opposition, le Collectif Sauvons le Togo (CST) et la Coalition Arc-en-ciel, ont récemment demandé au gouvernement de suspendre les activités de l’institution pour mettre en place une autre CENI dont la composition sera paritaire.

Didier Assogba
©Oeildafrique.com

 

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
ceniTogo

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Burkina : le CNT se mobilise pour libérer Kafando, Zida et les ministres

Cheriff Sy, le Président du Conseil national de la transition vient de lancer un appel au peuple pour la mobilisation

Guinée: le pouvoir revient sur sa décision d’interdire une marche d’opposants

Le pouvoir guinéen est revenu sur sa décision d’interdire une marche de l’opposition prévue lundi à Conakry pour exiger liberté

Nigeria: explosion d’un kamikaze devant une église évangéliste du Nord-Est

 [GARD align= »center »] Un kamikaze s’est fait exploser jeudi devant une église évangéliste de Gombe, dans le nord-est du Nigeria, pendant

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*